Dans chaque classement, les firmes sont rangées par ordre alphabétique
Retour
Voir toutes les équipes Cacher toutes les équipes

Restructuring & entreprises en difficulté - Opérations de retournement - Classement 2017 des meilleurs acteur de l'investissement (France)

Fonds d'investissement

Incontournable
Arcole Industries
André Lebrun, Renaud Sueur, Delphine Inesta, Alexandre Bachelier
Impala
Jacques Veyrat, Vincent Revol, Aurélien Tignol
Perceva
Christophe Ambrosi, Jean-Louis Grevet, Franck Kélif
Excellent
Butler Capital Partners
Pierre Costes, Walter Bulter, Laurent Parquet
Fcde
Benoît Sellam, Amélie Brossier, Pierre Taillardat, Julien Di Marco
VERDOSO
Franck Ullmann, Vincent Fahmy
Aryes
Julien Carsentier, Rodolphe Tarnaud, Victor-Emmanuel Vieilly, Pascal Burigana
Platina Equity Solutions
Jérôme Girszyn, Thomas Rottner
Renaissance
Éric Lefranc, Philippe Ohanessian
Forte notoriété
Alandia
Nicolas de Germay, Sébastien Gauthier
MUTARES
Philip Szlang
Developpement & Partenariat
Didier Calmels, Christian Louis-Victor
L-Gam
Yves Alexandre
NAXICAP PARTNERS
Frédéric Jouenne
Open Gate Capital
Julien Lagrèze, Sébastien Kiekert Le Moult, Andrew Nikou
AIAC
Bertrand Talabart, Marc Renard-Payen
EQUINOX INDUSTRIES
Charles-Henri Rossignol
EQUITIS
Stéphan Catoire, Philippe Bertin, Arthur Bertin, Denis Henrion
Sofimac Partners
Jean-Pierre Bouiller, Laurent Leportz
Sun Capital Partners
Lionel de Posson, Jerome Nommé
Pratique réputée
Active Invest
Gilles Roland
Bavaria Industries Group Ag
Reimar Scholz, Harald Ender
Cobe Capital
Thomas Kermorgant
Parfimac
Thierry-Yves Philippe, Denis Lemercier
Turnteam Capital
Didier Riebel, Cédric Aymard
Pratique de qualité
Intermediate Capital Group Plc
Jean-Frédéric Lambert
Peak Rock Capital
Thibaud Caulier
BUTLER CAPITAL PARTNERS : EN DEHORS DES SENTIERS BATTUS
Société

Butler Capital Partners

Leader

Walter Butler

Associé

3 associés, 10 collaborateurs

Equipe

Walter Butler, Frédéric Favreau, Laurent Parquet

Création

1991

Track record :

Butler Capital Partners détient
une dizaine de participations au sein de son
portefeuille. Deux secteurs y sont principalement
représentés : celui de la sécurité électronique
avec Almas Industries et celui de
l’intégration réseaux et télécom avec NextiraOne.
Société pour laquelle a été réalisée une
opération de build up avec la reprise de Nware
(10 M€ de CA), spécialiste de la virtualisation
des réseaux et des datacenters.

Différenciation :

Si le fonds France Private
Equity III est aujourd’hui totalement investi,
l’acteur du retournement continue de réaliser
ses investissements, exclusivement en fonds
propres, au travers de la structure de tête du
groupe « Butler Industries ». Une stratégie qui
présente l’avantage d’offrir un accompagnement
à très long terme à ses participations.

Voir la fiche
VERDOSO : UN NOUVEL OPERATING PARTNER REJOINT LES ÉQUIPES
Société

VERDOSO

Leaders

Franck Ullmann, Vincent Fahmy

Associé

2 associés, 3 collaborateurs

Création

1997

Track record :

après avoir réalisé trois acquisitions
en 2015 dont celle de Kompass International,
la holding industrielle a cette année
soutenu l’une de ses participations, à savoir
Sarmates, dans le cadre d’une opération
de build-up. À ce jour, Verdoso détient huit
entreprises au sein de son portefeuille.

Différenciation :

grâce à son statut de
holding industrielle, Verdoso n’est soumis
à aucune pression d’investissement
ni de contrainte de durée, ce qui lui permet
d’être très sélectif dans ses choix et
d’accompagner sur le long terme ses participations.
En 2016, les équipes ont enregistré
l’arrivée de Jean-Dominique Guiter
en tant qu’operating partner.

Voir la fiche
FCDE INVESTIT SUR LE GROUPE BABCOCK WANSON
Société

Fcde

Leader

Benoît Sellam

Associé

12 collaborateurs

Equipe

Benoît Sellam, Amélie Brossier, Pierre Taillardat, Julien Di Marco

Création

2009

Track record :

doté de 400 M€ sous gestion,
le FCDE a réalisé vingt et une opérations d’investissement
en six ans. En 2016, il a conclu le
quatrième investissement du fonds FCDE II en
investissant 20 M€ dans la reprise du groupe
Babcock Wanson auprès du groupe Cnim. Dans
cette opération, le FCDE a fédéré un tour de table
de 60 M€ rassemblant le management, Kartesia
et un pool bancaire.

Différenciation :

lle FCDE est en train d’investir
les fonds levés par son deuxième véhicule d’investissement
(210 M€) consacré aux situations
complexes et aux opérations de consolidation.
Avec des tickets d’investissement allant de 5 M€
à 25 M€, le fonds vise des PME dont le chiffre
d’affaires est compris entre 15 M€ et 300 M€.

Voir la fiche
PERCEVA : NOUVEAU REPRENEUR DU GROUPE CAUVAL
Société

Perceva

Leader

Jean-Louis Grevet

Associé

3 ass. , 2 directeurs, 1 senior associate, 1 assoc

Création

1995

Track record :

Perceva a repris à la barre
du tribunal le fabricant de literie Cauval et
compte investir 70 millions d’euros pour
relancer son activité. Le fonds a également
soutenu deux de ses participations
dans le cadre d’opérations de croissance
externe. Emova Group (Monceau Fleurs)
et Océalliance ont ainsi respectivement
racheté Au nom de la rose et Alliomer.

Différenciation :

le fonds d’investissement
accompagne dans leur retournement des
entreprises « en situation spéciale » réalisant
entre 40 millions et 500 millions d’euros
de chiffres d’affaires. Actuellement,
Perceva détient au sein de son portefeuille
neuf entreprises parmi lesquelles
on retrouve Dalloyau, Keyor ou encore BPI
Group.

Voir la fiche
En 2017 comme chaque année, le groupe Leaders League (éditeur du magazine Décideurs) publie une nouvelle édition de son classement consacré aux meilleurs chief restructuring officers (CRO). Véritable outil de travail destiné aux cadres dirigeants (directeurs juridiques, directeurs financiers, directeurs généraux, directeurs des ressources humaines, fonds d’investissement et autres banquiers d’affaires), ce classement des meilleurs chief restructuring officers est réalisé au terme d’une enquête de plusieurs mois. A cet effet, les enquêteurs du groupe Leaders League sont entrés en contact avec les professionnels du restructuring les plus réputés. Des questionnaires ont été envoyés par centaines. Nos classements sont établis sur la base de plusieurs critères. Parmi eux, retenons la notoriété de la firme, l’expertise des CRO et leur capacité à s’imposer sur des dossiers restructuring de référence. Le chiffre d’affaires des firmes étudiées ainsi que la croissance et le dynamise des équipes sont également des critères pouvant avoir un impact sur la place des équipes au sein du classement. D’autres professionnels du secteur (banquiers, auditeurs, administrateurs judiciaires, avocats…) sont également sollicités afin de commenter le positionnement des chief restructuring officers au sein de nos classements. Les dossiers emblématiques de l'année ont concerné Benalu, Solice, Emova Group et le groupe Cauval.
s'abonner

Nous ne commercialisons pas vos adresses mail à un tiers.
Nous conservons vos informations personnelles afin de vous adresser les contenus et services que vous avez demandé.
Vous pouvez vous désinscrire à tout moment, simplement et rapidement.

Ne plus afficher ce message