Plus 4,8 milliards d’euros de transactions immobilières pour Amundi

Au cours de l’année 2016, Amundi Immobilier a renforcé sa croissance en réalisant un volume global de plus de quatre milliards huit cent mille euros de transactions en France et à l’international.

Au cours de l’année 2016, Amundi Immobilier a renforcé sa croissance en réalisant un volume global de plus de quatre milliards huit cent mille euros de transactions en France et à l’international.

Le groupe Amundi indique dans un communiqué de presse, que sa branche immobilière a réalisé en 2016 pour le compte des fonds immobiliers et mandats qu'elle gère, un volume global de plus de quatre milliards huit cent mille euros. Ses investissements ont concerné environ cinquante-cinq transactions en France et à l'international.

 

L’ascension d’Opcimmo

 

 « L’année 2016 confirme la montée en puissance d’Opcimmo, l’OPCI grand public d’Amundi Immobilier », explique la société de gestion spécialisée dans l’immobilier du groupe Amundi. Devenu le premier organisme de placement collectif immobilier grand public sur le marché français en matière d'encours et de collecte fin 2014, il affiche désormais fin décembre 2016, un encours de quatre milliards quatre cent mille euros.

 

Des transactions en progression

 

L’évolution du volume des transactions sur l'année 2016, aussi bien en France qu'à l'international, permet au premier gestionnaire d’actifs européen en termes d’encours d’augmenter leur gestion. Ils s'élèvent désormais à vingt milliards neuf cent mille euros à fin décembre 2016.  Amundi immobilier voit ainsi le volume de ses acquisitions et de ses cessions progresser d’un tiers par rapport à l’activité de 2015.

En parallèle, au cours de l’année passée, la société de gestion a renforcé la classe d’actifs des hôtels, mais a également poursuivi sa stratégie de développement sur le logement en lançant une offre SCPI « Pinel ».

En 2017, Amundi Immobilier compte dans un premier temps, poursuivre sa diversification avec les résidences gérées, mais également cédé soixante-cinq actifs pour cinq cent vingt-trois millions d’euros dans le cadre de sa politique d’asset management active.

Évoquant ses perspectives Jean-Marc Coly, directeur général d’Amundi Immobilier, précise que cette année « l’objectif de collecte sera en forte progression. Nous allons nous intéresser à de nouveaux pays, toujours en Europe et toujours dans le cadre de nos partenariats ».

 

Vanessa Benesty

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !