Plus 404 000 logements neufs prévus en 2017

D’après une étude menée par le Crédit foncier en 2017, le marché immobilier neuf affichera une hausse de 6 % grâce aux dispositifs publics de soutien et aux taux d’intérêt de crédit immobilier qui devraient rester très faibles.

D’après une étude menée par le Crédit foncier en 2017, le marché immobilier neuf affichera une hausse de 6 % grâce aux dispositifs publics de soutien et aux taux d’intérêt de crédit immobilier qui devraient rester très faibles.

« Les deux moteurs du marché résidentiel en 2016 devraient prolonger leur action en 2017 », note Bruno Deletré, directeur général du Crédit foncier dans un communiqué de presse.

La reprise du marché du logement amorcée en 2015 s’est confirmée en 2016, avec entre autres la commercialisation de 133 000 logements, soit une hausse de 19 % par rapport à 2015 et également avec la construction de 377 000 logements. C'est donc une croissance de 10 % par rapport à 2015.

Cette reprise est le fait de plusieurs facteurs. Le faible taux d’intérêt, 1,32 % au quatrième trimestre 2016, niveau de taux jamais atteint depuis soixante-dix ans, ou encore les mesures de soutien public tel que l’investissement locatif avec le dispositif Pinel qui est prolongé en 2017. Quant aux prix, ils devraient augmenter sur les marchés recherchés et restés stables sur les marchés secondaires.

Selon le baromètre Crédit foncier/CSA, 74 % des professionnels de l’immobilier sont optimistes pour le marché du logement en 2017.

 

Vanessa Benesty

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !