Baccarat : autrefois d’Occident, aujourd’hui d’Orient

L’ancien joyau de la famille Taittinger est racheté par un family office chinois, Fortune Fountain Capital (FFC).

L’ancien joyau de la famille Taittinger est racheté par un family office chinois, Fortune Fountain Capital (FFC).

Difficile de dire que la France perd un fleuron de son industrie du luxe – Baccarat était déjà détenue par le fonds américain Starwood Capital et L Catterton à hauteur de 88,8 % − mais plus aisé de confirmer que le collier de perles chinois s’agrandit avec le rachat de la cristallerie française de luxe de réputation internationale. C’est le family office Fortune Fountain Capital qui met la main à la poche pour acquérir la quasi-intégralité des titres cotés sur Euronext Paris à un prix unitaire de 222,7 euros soit 164 millions d’euros au total (nettement inférieur au cours de Bourse ces derniers mois). L’ancien joyau de la famille Taittinger, qui affiche aujourd’hui 148 millions d’euros de revenus et 13 millions d’Ebitda après une année 2015 déficitaire, va évidemment mettre la priorité sur sa croissance à l’international et précisément vers les marchés asiatiques bien connus de son nouvel actionnaire. Les installations historiques de la firme en Lorraine, siège de son savoir-faire, seront conservées, de même que le management emmené par Daniela Riccardi. Sur le plan des activités de Baccarat, l’ambition est de continuer à toucher aux métiers périphériques du luxe tels que l’hôtellerie. Historiquement, la maison fondée en 1764 fabrique des articles de tables, décorations, luminaires et bijoux.

 

Conseils Fortune Fountain Capital : financier : Société Générale ; juridique : Clifford Chance ; conseils Starwood : financier : Messier Maris ; juridique : Davis Polk     

 

FS

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

Chiffre du jour : 16 %

Chiffre du jour : 16 %

C’est le taux de décideurs qui pensent que le digital a déjà transformé leur chaîne logistique, selon un rapport de Deloitte et Mitsubishi Heavy Indus...

Damien Martin (Babilou) : «  la chance n’existe pas,  elle se provoque »

Damien Martin (Babilou) : « la chance n’existe pas, elle se provoque »

Damien Martin est arrivé chez Babilou en 2015 avec l’objectif d’accompagner la croissance internationale du groupe. Acquisitions, déploiement de nouve...

Olivier Granet (AccorHotels) : "Il existe une réelle intensification des flux interrégionaux"

Olivier Granet (AccorHotels) : "Il existe une réelle intensification des flux interrégionaux"

Premier opérateur hôtelier international, AccorHotels est un acteur économique de référence en Afrique. Olivier Granet évoque l’ambition du groupe et...

Le chiffre du jour : 3,4 %

Le chiffre du jour : 3,4 %

C’est le poids du e-commerce dans le PIB mondial, d’après le centre de recherche Ecommerce Foundation. Un marché en plein essor qui doit encore gagner...

Face aux Gafa, l’affirmation des Batx (2/4) : Tencent, le monde ne suffit pas

Face aux Gafa, l’affirmation des Batx (2/4) : Tencent, le monde ne suffit pas

Une entreprise qui compte parmi les 10 plus importantes du monde avec la croissance d’une start-up. Le succès de Tencent est indiscutable mais la comp...

Gecina et Icade, de grosses foncières qui en avalent d’autres

Gecina et Icade, de grosses foncières qui en avalent d’autres

Les foncières Gecina et Icade procèdent chacune à des acquisitions importantes d’autres sociétés d’investissement immobilier cotées (siic) pour la fin...

La gamification du recrutement

La gamification du recrutement

Avec l’arrivée des « millenials » sur le marché de l’emploi, certaines sociétés optent pour des campagnes de recrutement originales en conduisant les...

Chiffre du jour : 22

Chiffre du jour : 22

C’est le nombre d’universités françaises représentées dans le dernier classement de Shanghai (ARWU). Une performance en demi-teinte compte tenu de la...

s'abonner

Nous ne commercialisons pas vos adresses mail à un tiers.
Nous conservons vos informations personnelles afin de vous adresser les contenus et services que vous avez demandé.
Vous pouvez vous désinscrire à tout moment, simplement et rapidement.

Ne plus afficher ce message