Back Market lève 7 M€ pour les produits reconditionnés

Chantre de l’économie circulaire, la start-up a séduit les fonds Daphni et Aglaé (Groupe Arnault).

Chantre de l’économie circulaire, la start-up a séduit les fonds Daphni et Aglaé (Groupe Arnault).

Back Market, la plate-forme spécialisée dans la vente de produits reconditionnés (smartphones, électronique grand public…), lève 7 millions d’euros auprès de Daphni, Aglaé et quelques business angels. Fondée par un trio d’entrepreneurs soucieux du bien-être de notre planète (Thibaud Hug de Larauze, Vianney Vaute, Quentin Le Brouster), la start-up se positionne comme le partenaire privilégié des usines de repackaging, même si les fabricants, à l’image du français Archos, commencent à proposer leurs produits directement sur le site internet. Chaque produit est expertisé par un professionnel et garanti six mois. En 2016, Back Market a compilé 30,5 millions d’euros de volume d’affaires dont 20 % à l’étranger. Les nouvelles liquidités serviront notamment au recrutement de data scientists pour améliorer la pertinence de l’offre et à l’élargissement de sa présence internationale.  

 

FS

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !