Chiffre du jour : 19,7 MD€

C’est le montant de l’amende que risque Volkswagen (VW) en France dans le cadre du Dieselgate.

C’est le montant de l’amende que risque Volkswagen (VW) en France dans le cadre du Dieselgate.

La spirale infernale continue pour VW, toujours plus enlisé dans le scandale des moteurs truqués. Pour rappel, le constructeur automobile utilisait un logiciel pour tromper les tests d’homologation des émissions de gaz polluants de ses véhicules diesel. Si on connaissait surtout la partie américaine de l’affaire, qui a éclaté en septembre 2015, la fraude opérée par la marque allemande a eu de nombreuses suites à travers le monde. Parmi la demi-douzaine de procédures lancées : une enquête pénale française, qui n’arrange pas les affaires de la firme aux douze marques.

 

Constat lourd de conséquences

 

En France, les investigations menées par les enquêteurs de l’Office central de lutte contre les atteintes à l’environnement et à la santé publique (Oclaesp) et par la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF) ont permis de chiffrer le montant de la sanction. Au total, la somme pourrait s'élever à près de 19,7 milliards d’euros. Soit 10 % du chiffre d’affaires moyen de VW sur les exercices 2012, 2013 et 2014. Une nouvelle charge contre Matthias Müller, directeur général de Volkswagen AG, coupable selon les enquêteurs d’avoir « trompé les consommateurs sur le contrôle réglementaire de l’homologation sur les émissions de polluants ».

 

G P-C 

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !