Exclusif : une année record pour le barreau d'affaires

Après analyse des données du Décideurs 100 des cabinets d'avocats d'affaires, le constat est sans appel : le barreau d'affaires français a retrouvé les niveaux de croissance d'avant crise, affichant même des records jamais atteints.

Après analyse des données du Décideurs 100 des cabinets d'avocats d'affaires, le constat est sans appel : le barreau d'affaires français a retrouvé les niveaux de croissance d'avant crise, affichant même des records jamais atteints.

Pour la première fois depuis 2007, le chiffre d’affaires cumulé des cent meilleurs cabinets a progressé de plus de 10 % en un an (11,03 %). Ce produit positif s’accompagne d’un renfort des équipes : le nombre d’avocats augmente de 3 %, celui des associés de 2 %. Les cabinets ont déjà consolidé leurs offres et stabilisé leurs résultats, ce qui leur permet d’embaucher à nouveau.

 

Dans leur élan, certaines structures n’ont pas hésité à user des grands moyens. C’est le cas de DS Avocats qui a - encore - absorbé un cabinet de niche pour renforcer sa palette de services. Après Savin Martinet en 2015, c’est Neo Avocats, expert du droit social, qui a intégré DS. Fidal a réussi quant à lui à séduire une boutique fraîchement créée, Blowin, composée d’avocats qui constituaient le département restructuring de Bird & Bird. C’est une autre démarche qu’a soutenue Lamy & Associés en s’adossant à la société d’experts-comptables Fiducial pour devenir Fiducial Legal by Lamy. Il n’a pas été le seul à se saisir de l’opportunité offerte par la loi Macron d’unir les services et les capitaux des professions du droit et du chiffre. Chemouli Dalin Stoloff & Associés est affilié au réseau d’experts-comptables In Extenso depuis début 2016. Dernièrement, le marché a pu observer la naissance de la Compagnie du droit, issue de la fusion entre les experts-comptables de la Compagnie fiduciaire et l’avocat d’affaires Tristan de La Rivière. Et de manière plus originale, Lexavoué, un cabinet de contentieux créé en 2014 à la suite de la suppression des avoués près la cour d’appel, s’est lié avec une étude d’huissiers de justice afin d’accompagner ses clients de l’assignation à l’exécution.

 

Le chiffre d’affaires cumulé des cent meilleurs cabinets a progressé de plus de 10 % en un an (11,03 %). Cela n’était plus arrivé depuis 2007.

 

Espèce de moins en moins rare

De surcroît, les développements domestiques ne sont pas les uniques projets des cabinets français : nombre d’entre eux misent à présent sans hésiter sur l’international. Fidal, par exemple, s’est constitué un solide réseau de cabinets partenaires, allant jusqu’aux États-Unis grâce à l’alliance avec Loeb & Loeb. Phénomène rare sur le marché jusqu’à récemment encore, la présence de cabinets français indépendants à l’étranger se développe de plus en plus : certains avancent timidement avec un bureau à Bruxelles, comme De Gaulle Fleurance & Associés, Racine ou BDGS (qui fait d’ailleurs une entrée remarquée à la troisième place du Décideurs 100). D’autres poursuivent de manière historique leurs ouvertures-fermetures-ouvertures en fonction de la situation économique de la zone visée. C’est le cas de Jeantet, Gide, DS Avocats, Bignon Lebray ou encore UGGC.

 

De manière générale, les cabinets français réfléchissent tous à la manière d’organiser leur développement pensant en toute logique poursuivre leur ancrage auprès d’une clientèle étrangère. Et si tous ne sont pas Darrois ou Bredin Prat pour entretenir un réseau haut de gamme grâce à un flux important de dossiers sortants, chacun met en place sa propre stratégie évolutive en fonction des cas d’espèce. Pour les cabinets français, cela signifie trouver l’équilibre entre la conservation d’une identité française indépendante tout en singeant certaines méthodes efficaces des anglo-saxons.

 

Pascale D'Amore

 

Lire la suite de l'analyse de l'actualité 2016/2017 du barreau d'affaires dans le dossier complet Décideurs 100

Quels sont les 100 meilleurs cabinets d'avocats ? Le classement du Décideurs 100 ici

Quels sont les 50 meilleurs cabinets français ? Le classement ici

 

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

retrouvez l'intégralité du dossier Décideurs 100 des cabinets d’avocats d’affaires – Édition 2017

Le Décideurs 100 établit la cartographie complète des cabinets d’avocats d’affaires en France. L’édition 2017 est la première depuis dix ans à révéler une vraie reprise économique du marché, offrant un champ illimité de développements et d’initiatives, le tout dans un contexte de numérisation et de globalisation. Les données clés, les faits marquants, les tendances et les cabinets qui tiennent le haut de l’affiche. Le dossier complet publié dans Décideurs Magazine n° 195, juillet-août 2017.
Sommaire Méthodologie du Décideurs 100 édition 2017 La conquête de l’espace juridique La conquête de l’espace géographique La reconquête de l’espace économique À la conquête de l’espace
Le chiffre du jour : 3,4 %

Le chiffre du jour : 3,4 %

C’est le poids du e-commerce dans le PIB mondial, d’après le centre de recherche Ecommerce Foundation. Un marché en plein essor qui doit encore gagner...

Face aux Gafa, l’affirmation des Batx (2/4) : Tencent, le monde ne suffit pas

Face aux Gafa, l’affirmation des Batx (2/4) : Tencent, le monde ne suffit pas

Une entreprise qui compte parmi les 10 plus importantes du monde avec la croissance d’une start-up. Le succès de Tencent est indiscutable mais la comp...

Gecina et Icade, de grosses foncières qui en avalent d’autres

Gecina et Icade, de grosses foncières qui en avalent d’autres

Les foncières Gecina et Icade procèdent chacune à des acquisitions importantes d’autres sociétés d’investissement immobilier cotées (siic) pour la fin...

La gamification du recrutement

La gamification du recrutement

Avec l’arrivée des « millenials » sur le marché de l’emploi, certaines sociétés optent pour des campagnes de recrutement originales en conduisant les...

Chiffre du jour : 22

Chiffre du jour : 22

C’est le nombre d’universités françaises représentées dans le dernier classement de Shanghai (ARWU). Une performance en demi-teinte compte tenu de la...

La République en marche en perte de vitesse ?

La République en marche en perte de vitesse ?

Seuls 32 % des militants LREM ont participé à la consultation lancée par le parti au début de l’été pour renouveler ses statuts. Essoufflement général...

Catherine Estrampes prend la tête de GE Healthcare Europe

Catherine Estrampes prend la tête de GE Healthcare Europe

Catherine Estrampes va succéder à Jean-Michel Malbrancq la tête de GE Healthcare Europe à partir du 1er octobre 2017.

Le chiffre du jour : 20 MD €

Le chiffre du jour : 20 MD €

C’est le coût du déploiement de la fibre optique sur l’ensemble du territoire français, le chantier d’infrastructure le plus important du pays.

s'abonner

Nous ne commercialisons pas vos adresses mail à un tiers.
Nous conservons vos informations personnelles afin de vous adresser les contenus et services que vous avez demandé.
Vous pouvez vous désinscrire à tout moment, simplement et rapidement.

Ne plus afficher ce message