Deux anciens d’Olswang créent Taliens

Deux anciens associés d’Olswang Paris, Jean-Frédéric Gaultier et Clara Steinitz, s’associent et fondent Taliens, un cabinet de niche en propriété intellectuelle et droit des médias.
Jean-Frédéric Gaultier et Clara Steinitz

Deux anciens associés d’Olswang Paris, Jean-Frédéric Gaultier et Clara Steinitz, s’associent et fondent Taliens, un cabinet de niche en propriété intellectuelle et droit des médias.

En s’associant, les avocats Jean-Frédéric Gaultier et Clara Steinitz ont l’ambition de créer un cabinet positionné sur des secteurs d’activité dans lesquels ils sont experts. Taliens est un cabinet spécialisé en droit de la propriété intellectuelle et des médias avec une offre dédiée aux entreprises nationales et internationales, dans le cadre de la protection de leurs innovations technologiques et de leurs créations. À la fois conseils et experts en contentieux, Jean-Frédéric Gaultier, Clara Steinitz et leurs collaborateurs ont choisi de créer leur propre cabinet afin de mieux répondre aux besoins de leurs clients, loin des conflits d’intérêts des grandes structures. 

 

Avocate au barreau de Paris en 2002, Clara Steinitz débute chez Wilhelm & Associés puis rejoint Clifford Chance en 2004 où elle rencontre Jean-Frédéric Gaultier. Ils exercent ensemble pendant huit ans. Ils intègrent ensuite le département dédié au droit de la propriété intellectuelle et des médias chez Olswang en 2012 et y exercent durant près de cinq ans.

 

La création de Taliens rapproche deux avocats qui travaillent ensemble depuis maintenant plus de treize ans.  

 

NB