Ligne 14 du Grand Paris : dix mois de retard

Les prolongements de la ligne 14 du métro (Saint-Lazare – Olympiades) doivent relier le centre de la capitale, le pôle d’affaires de Saint-Denis Pleyel, au nord, et l’aéroport d’Orly, au sud. Stratégique, le chantier accuse dix mois de retard.

Les prolongements de la ligne 14 du métro (Saint-Lazare – Olympiades) doivent relier le centre de la capitale, le pôle d’affaires de Saint-Denis Pleyel, au nord, et l’aéroport d’Orly, au sud. Stratégique, le chantier accuse dix mois de retard.

Le premier tunnelier destiné à creuser sur la ligne 14 en direction de la mairie de Saint-Ouen a été inauguré en septembre 2015. Mais sa mise en service prévue pour 2019 semble aujourd'hui problématique. En effet, deux fuites d’eau sont à l’origine de ce retard. Une première en juin 2016, qui a été constatée dans la future station Porte de Clichy, et une deuxième qui a eu lieu alors que les travaux s'apprêtaient à reprendre en décembre. Ces deux incidents ont fait l’objet de colmatage, qui se révèle insuffisant selon la RATP, maître d’ouvrage du projet. Le groupe pointe un manque apparent de fiabilité et d'étanchéité et a en parallèle lancé des contrôles complémentaires et approfondis pour colmater toutes les fuites préjudiciables.

 

 La mise en place de mesures d'accélération

 

Ce chantier est très attendu car les quatre stations supplémentaires doivent permettre de désengorger de 25% la ligne 13 qui est surchargée. Ainsi, afin de réduire l’impact de la mise en service de l’ensemble du prolongement nord de la ligne 14, des mesures d’accélération sont envisagées par la RATP afin de respecter le délai prévu et de maintenir l'ouverture pour 2019. Valérie Pécresse, la présidente du Syndicat des Transports d'Île-de-France (Stif) exige que les délais soient tenus et que tout soit fait pour rattraper le retard, a indiqué un porte-parole du Stif.

Le maire de Saint-Denis, Laurent Russier, a jugé inacceptable ce nouveau délai, qui intervient alors que l'arrivée du siège de la région Île-de-France est prévue dès 2018. Il s’inquiète de l'impact potentiel que pourrait avoir ce retard sur le prolongement de la ligne 14 à Carrefour Pleyel prévu pour 2024.

 

Vanessa Benesty