Berlin: DLA s'en va, DWF prend sa place

Déjà installée à Munich et à Cologne, la firme britannique ouvre un troisième bureau en Allemagne en absorbant l’équipe du bureau berlinois de DLA Piper qui ferme ses portes.
Richer Wolfgang, Nina-Luisa Siedler et Irene Schmid

Déjà installée à Munich et à Cologne, la firme britannique ouvre un troisième bureau en Allemagne en absorbant l’équipe du bureau berlinois de DLA Piper qui ferme ses portes.

DWF continue son expansion en Allemagne avec l’ouverture d’un troisième bureau dans le pays . Cette nouvelle structure permet de consolider l’offre sectorielle de la firme en corporate, M&A, en droit immobilier et des services financiers. Wolfgang Richter, actuel associé en charge de la pratique banque et finance du bureau de Cologne, est nommé directeur du bureau de Berlin. Auparavant managing director chez Abadi & Co, il est spécialisé en droit bancaire et financier ainsi qu’en droit des investissements internationaux. Il sera épaulé par deux autres associées, Nina-Luisa Siedler et Irene Schmid toutes deux en provenance de DLA Piper Berlin où elles exerçaient respectivement en qualité d’associée en financement et de counsel en droit immobilier. Doté d'une expertise locale et internationale avec une équipe de huit avocats dont trois associés, le nouveau bureau constitue une plate-forme commerciale stratégique pour la firme.

 

Le départ de DLA Piper de Berlin est la conséquence d’une baisse d’activité significative du cabinet international dans la région. DWF en profite en intégrant des spécialistes du marché local dans son réseau.

 

DWF réunit désormais plus d’une trentaine d’avocats en Allemagne répartis entre ses bureaux à Munich, Cologne et Berlin.

 

NB

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !