Engie taille dans ses effectifs

La direction d'Engie a annoncé un plan de suppression de postes concernant les fonctions support de son siège social. Plusieurs centaines de postes sont concernées.

© REUTERS/Jacky Naegelen

La direction d'Engie a annoncé un plan de suppression de postes concernant les fonctions support de son siège social. Plusieurs centaines de postes sont concernées.

Engie a annoncé mercredi 20 avril la suppression de plusieurs centaines de postes dans le cadre de la réorganisation de ses fonctions support. L'ex-GDF Suez, va lancer un plan sur trois pays avec au total 618 salariés impactés en France, mais aussi en Belgique et au Royaume-Uni. Le groupe précise que la plupart de ces suppressions de postes seront réalisées à travers « des départs volontaires, des mobilités internes et des retraites anticipées » d'ici fin 2018. touchera la France où 416 salariés sont impactés. Parallèlement, 114 autres postes devraient être créés, majoritairement en France.

Cette réorganisation s'inscrit dans la stratégie de décentralisation du groupe, au sein duquel vingt-quatre divisions opérationnelles ont remplacé les cinq grandes branches métier qui existaient jusqu'à présent.

 

B. B.

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !