Féminisation au travail

La Skema Business School a réalisé une étude auprès de 62 entreprises françaises afin de mesurer l’état actuel de la féminisation au travail.

La Skema Business School a réalisé une étude auprès de 62 entreprises françaises afin de mesurer l’état actuel de la féminisation au travail.

Avec la loi Copé-Zimmermann, entrée en vigueur en janvier 2017, les conseils d’administration doivent désormais compter 40 % de femmes. L’école remarque une amélioration notable puisqu’en dix ans leur présence au sein des CA est passée de 8,5 % à 36 %. Cependant, au sein des comités exécutifs, le nombre de femmes reste faible avec un pourcentage de 11,5 % seulement.

 

Source : Étude de l’observatoire Skema de la féminisation des entreprises, 2017.

 

CG

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !