Feu vert à la fusion entre Eco-Emballages et Ecofolio

Dans les tuyaux depuis près d'un an, la fusion entre les éco-organismes Eco-Emballages et Ecofolio a reçu l'aval de l'Autorité de la concurrence.

Dans les tuyaux depuis près d'un an, la fusion entre les éco-organismes Eco-Emballages et Ecofolio a reçu l'aval de l'Autorité de la concurrence.

La fusion entre les deux éco-organismes va pouvoir avoir lieu : l'Autorité de la concurrence a exprimé un avis favorable quant au rapprochement entre Eco-Emballages et Ecofolio. Lancée il y a près d'un an, cette fusion intervient alors que les activités couvertes par ces deux sociétés à but non lucratif (ndlr : les déchets ménagers pour Eco-Emballages et le papier pour Ecofolio) arrivent à la fin de leur période de monopole. La bénédiction de l'Autorité de la concurrence a donc été donnée sous conditions.  Les deux éco-organismes opérant sur des « marchés distincts », le rapprochement pourrait bloquer l'apparition d'un « concurrent potentiel sur chacune de ces deux filières ». Ecofolio et Eco-emballages ont dû donc s'engager à mettre à disposition de potentiels concurrents les informations nécessaires pour demander un agrément et proposer des services similaires aux collectivités. Ils se sont également engagés à ne pas proposer d'offre liée en matière de déchets d'emballages et de papier aux collectivités.

 

B. B.