Frédéric Aymonier (Fitch Bennett Partners) « Le rôle du CDO n’est pas figé dans le marbre »

Frédéric Aymonier est associé fondateur du cabinet de chasse de têtes Fitch Bennnett Partners,  présent à Paris et dans dix autres pays et fortement spécialisé dans l'écosystème digital. Expert dans le recrutement de managers et cadres dirigeants, il nous éclaire sur la fonction de Chief Digital Officer.

Frédéric Aymonier est associé fondateur du cabinet de chasse de têtes Fitch Bennnett Partners, présent à Paris et dans dix autres pays et fortement spécialisé dans l'écosystème digital. Expert dans le recrutement de managers et cadres dirigeants, il nous éclaire sur la fonction de Chief Digital Officer.

Décideurs. Le métier de Chief Digital Officer est de plus en plus présent : en quoi consiste-il ?

 

Frédéric Aymonier. Le Chief Digital Officer est membre du comité exécutif, souvent sous la responsabilité du CEO. Il amorce la transformation digitale de l’entreprise, pense, réfléchit et détermine la stratégie à adopter. Au quotidien, il accélère les bonnes pratiques et tente de raccourcir les délais en numérisant les processus notamment, en s’appuyant sur les données, les fameuses « data ».

 

Décideurs. Quels sont les enjeux derrière cette fonction ? Crée-t-elle de la valeur ?

 

 Le CDO récolte des informations stratégiques, les rend lisibles puis exploitables. Je pense par exemple à des informations concernant des clients, leurs habitudes d’achat, les lieux qu’ils fréquentent… En ce sens, il crée de la valeur puisque ces précieuses informations permettront notamment d’adapter l’offre aux besoins.

« Le CDO est un agitateur de réflexion et de transformation »

 

Décideurs. En tant que recruteur, quelles sont les difficultés que vous rencontrez dans la recherche de ces profils ?

 

Chief Digital Officer est un terme très à la mode, un peu galvaudé, tout le monde se dit un peu CDO alors qu’il s’agit en réalité de profils très rares, chers et courtisés. L’enjeu politique autour de cette fonction est fort, puisque le CDO interagit avec toutes les autres fonctions. Son rôle n’est pas figé dans le marbre, il évoluera selon la réussite de la transformation digitale. Le CDO est un agitateur de réflexion et de transformation, donc un formidable booster de croissance. Il est nécessaire de le connaître, rencontrer et d’entretenir d’excellentes relations avec lui afin de pouvoir lui proposer des postes qui correspondront à ses attentes.

 

Décideurs. On peut parfois lire que le chief digital officer serait le futur P-DG, qu’en pensez-vous ?

 

Je ne crois pas : sauf pour les « pure players » pour lesquels tout est digital, une gouvernance indépendante est nécessaire. Les canaux mobiles et web ne représentent que 10 % du chiffre d’affaires global de l’entreprise, ce qui n’est pas assez représentatif pour occuper de telles fonctions.

 

Propos recueillis par Roxane Croisier

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

Emmanuelle Seyboldt : La foi dans le débat

Emmanuelle Seyboldt : La foi dans le débat

INFLUENCEUR. Première femme élue à la tête de l’Église protestante unie de France en mai dernier, Emmanuelle Seyboldt plaide pour davantage de nuances...

Fusion Racing 92/Stade français: difficile de transformer l’essai

Fusion Racing 92/Stade français: difficile de transformer l’essai

L’annonce de la fusion entre les deux clubs franciliens avait fait l’effet d’une bombe. Il n’aura fallu que six jours pour que le projet soit reporté...

Clyde & Co s’installe à LA

Clyde & Co s’installe à LA

En ouvrant à Los Angeles, la firme internationale Clyde & Co bénéficie d’une neuvième implantation sur le sol américain.

Fin des tarifs réglementés du gaz

Fin des tarifs réglementés du gaz

La Commission nationale de l’énergie (CRE) l’avait laissé entendre en juin dernier : les tarifs réglementés du gaz en France ne sont pas en accord ave...

KKR : le private equity a son Game of Thrones

KKR : le private equity a son Game of Thrones

Pionnière de l’industrie mondiale du capital-investissement, la société de gestion new yorkaise entrevoit le départ des associés fondateurs au profit...

Crédit Suisse se renforce

Crédit Suisse se renforce

Après quatre ans passés à la direction de la Deutsche Bank en France, Bruno Hallak, cinquante ans, devrait rejoindre le Crédit Suisse à la rentrée.

Près de trois milliards d’euros d’amende pour le « cartel des camions »

Près de trois milliards d’euros d’amende pour le « cartel des camions »

Moins d’un mois après avoir infligé une amende inédite à Google, la Commission européenne établit un nouveau record en condamnant cinq fabricants de p...

Le chiffre du jour : 16 MD€

Le chiffre du jour : 16 MD€

C’est le montant que représente la lutte des banques françaises contre le blanchiment d’argent et le financement du terrorisme chaque année. Un chiffr...

s'abonner

Nous ne commercialisons pas vos adresses mail à un tiers.
Nous conservons vos informations personnelles afin de vous adresser les contenus et services que vous avez demandé.
Vous pouvez vous désinscrire à tout moment, simplement et rapidement.

Ne plus afficher ce message