Hélène Audibert (ville de Toulon) : « retrouver de l’habitabilité tout en conservant la trame historique du cœur de ville »

Grande ambition culturelle et stratégie numérique ambitieuse : une combinaison gagnante qui a permis à la ville de Toulon de décrocher le trophée d'or de la meilleure transformation de zone urbaine au Siati 2016. Hélène Audibert, adjointe au maire, entre dans les détails de la requalification du centre-ville.

Grande ambition culturelle et stratégie numérique ambitieuse : une combinaison gagnante qui a permis à la ville de Toulon de décrocher le trophée d'or de la meilleure transformation de zone urbaine au Siati 2016. Hélène Audibert, adjointe au maire, entre dans les détails de la requalification du centre-ville.

Décideurs. Qu’est ce qui fait l’originalité de votre démarche ?
Hélène Audibert. La rénovation du centre ancien de Toulon a bénéficié d’un vaste programme de rénovation urbaine cofinancé par l'Agence nationale pour la rénovation urbaine (Anru). L’objectif majeur était de retrouver de l’habitabilité tout en conservant la trame historique du coeur de Ville. En démolissant partiellement quatre-vint-huit immeubles, onze îlots ont pu être traités. Au total, ce sont plus de 1 000 logements locatifs sociaux ou privés qui ont été reconstitués avec tout le confort nécessaire et de vastes cours intérieures permettant un bel ensoleillement. L’exemple le plus significatif de cette rénovation étant l’îlot Baudin qui permet, autour de son immense place centrale, la coexistence d’une résidence étudiante et de logements sociaux adaptés aux familles. Parallèlement à l’habitat, un passage et une grande place ont été créés, accompagnée de la réhabilitation de tous les espaces publics. Deux micro-crèches et un espace de 200 mètres carrés, avec des locaux satellites en pied d’immeuble consacrés à la thématique culturelle, sont venus compléter ce programme.


Quelle est la place donnée à la culture dans cette transformation ?
L’art et la culture ont été placés au cœur du programme de rénovation urbaine dès 20014, au moment de son lancement. La place du Globe a été le lieu de départ et d’expérimentation de cette volonté : dès 2002, la Maison de la photographie y a été inaugurée, puis des associations ont développé, dans le domaine des arts plastiques, des actions qui, aujourd’hui, se réalisent avec l’ouverture du Metaxu et du Port des créateurs, deux concepts innovants qui accueillent la création artistique émergente. Afin de revitaliser le secteur Sud-Ouest, l’idée d’une rue à thème a été retenue. Un appel à projets, lancé en ce sens, a permis l’émergence d’une thématique culturelle. Aujourd’hui, le volet commercial se concrétise sur l’axe principal de ce secteur, avec l'ouverture d'une quinzaine de boutiques dédiées à l'art. Les chœurs de l’opéra de Toulon ont également investi les lieux pour y réaliser leurs répétitions. Quant à la ville, elle installera prochainement un espace muséal pour y exposer le fonds d’art contemporain du Musée de la Ville. À l’entrée de cette « rue des Arts », une vaste place a été aménagée et fait la part belle à l’événementiel culturel tandis que plusieurs restaurants, cafés et autres enseignes festives viennent enrichir l’ensemble.

 

Propos recueillis lors du Siati 2016

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

Une arme supplémentaire pour la Cnil

Une arme supplémentaire pour la Cnil

La société Hertz France écope de la première sanction pécuniaire prononcée en vertu de la loi pour une République numérique.

Europe 1 fait peau neuve

Europe 1 fait peau neuve

Arrivé il y a deux mois aux commandes de la radio, Frédéric Schlesinger a frappé fort en renouvelant une grande partie de la direction et en attirant...

Chiffre du jour : 51

Chiffre du jour : 51

C’est le nombre d’entreprises postales dans le monde qui assurent aussi un service financier, soit 28 % d'entre elles.

Jean-Luc Koffi Vovor : "Entre 2009 et 2015, les volumes annuels de levées ont été multipliés par cinq"

Jean-Luc Koffi Vovor : "Entre 2009 et 2015, les volumes annuels de levées ont été multipliés par cin...

Associé fondateur de la société Kusuntu, Jean-Luc Koffi Vovor promeut le capital-investissement en Afrique depuis 2009. Il coanime l’Observatoire afri...

Jean-Michel Huet (BearingPoint) : "Utiliser le digital comme catalyseur du développement"

Jean-Michel Huet (BearingPoint) : "Utiliser le digital comme catalyseur du développement"

Les avancées digitales que connaît l’Afrique lui permettent de sauter les étapes de son développement et d’être en passe de devancer les autres cont...

Chiffre du jour : 16 %

Chiffre du jour : 16 %

C’est le taux de décideurs qui pensent que le digital a déjà transformé leur chaîne logistique, selon un rapport de Deloitte et Mitsubishi Heavy Indus...

Damien Martin (Babilou) : «  la chance n’existe pas,  elle se provoque »

Damien Martin (Babilou) : « la chance n’existe pas, elle se provoque »

Damien Martin est arrivé chez Babilou en 2015 avec l’objectif d’accompagner la croissance internationale du groupe. Acquisitions, déploiement de nouve...

Olivier Granet (AccorHotels) : "Il existe une réelle intensification des flux interrégionaux"

Olivier Granet (AccorHotels) : "Il existe une réelle intensification des flux interrégionaux"

Premier opérateur hôtelier international, AccorHotels est un acteur économique de référence en Afrique. Olivier Granet évoque l’ambition du groupe et...

s'abonner

Nous ne commercialisons pas vos adresses mail à un tiers.
Nous conservons vos informations personnelles afin de vous adresser les contenus et services que vous avez demandé.
Vous pouvez vous désinscrire à tout moment, simplement et rapidement.

Ne plus afficher ce message