Intel dépense 15 MD$ en prévision de la voiture autonome

Le fabricant américain de semiconducteurs rachète l'israélien Mobileye, l'un des pionniers en matière de conduite automobile assistée.

Le fabricant américain de semiconducteurs rachète l'israélien Mobileye, l'un des pionniers en matière de conduite automobile assistée.

Les grands groupes occidentaux planchent toujours sur la transformation de leur modèle économique, que cela passe par l'innovation en interne ou par le rachat de sociétés comme c'est le cas pour Intel. Le fabricant américain de semi-conducteurs met le grappin sur l'israélien Mobileye, l'un des pionniers en matière de conduite automobile assistée. Ce virage assumé vers l'industrie des services embarqués au profit de la voiture autonome – un marché estimé à 70 milliards de dollars en 2030 – lui coûte la bagatelle de 15 milliards de dollars. Mobileye, société fondée en 1999, a développé un logiciel de vision, de cartographie et de repérage automatique sur les routes. Complétée par des minicaméras, la solution permet par exemple au conducteur d'un véhicule d'être alerté voire secondé en cas d'obstacle sur la voie.

 

F.S.