L’écoquartier de Rueil-Malmaison sur les rails

Afin de réaliser l’écoquartier de l’Arsenal, une convention de partenariat vient d'être signée avec la Caisse des dépôts.

Afin de réaliser l’écoquartier de l’Arsenal, une convention de partenariat vient d'être signée avec la Caisse des dépôts.

C’est un quartier urbain écologique qui verra le jour en 2025 à Rueil-Malmaison, date à laquelle ouvrira la nouvelle gare de métro « Rueil Malmaison Suresnes » .  Après la création du quartier Rueil-sur-Seine, la ville s’est intéressée dès 2000 au renouvellement urbain du quartier du Mont-Valérien. 

Situé à l’est du territoire communal de Rueil-Malmaison ce projet représente aujourd’hui entre 2000 et 2500 logements, entre 30 000 et 60 000 mètres carrés de bureaux et 10 000 mètres carrés de commerce. La ville met en avant « la création de nombreux espaces verts organisés à travers un parc».

Cette convention de partenariat implique que 140 millions de prêts de portage immobiliers pourront être accordés à la SPLA Rueil Aménagement. La ville bénéficiera également de près de 30 millions d’euros à taux fixe pour le financement de sept projets d’équipements publics.

V. B.