L’instabilité fiscale se porte (malheureusement) bien

Edito
Allure Finance

Edito

Les députés, principaux scénaristes en vogue de la série « instabilité fiscale », ont écrit en octobre dernier l’un de leurs plus beaux épisodes. En ajoutant un amendement qui vient durcir les conditions fi scales encadrant l’attribution gratuite d’actions (AGA), ils ont pris le contre-pied des dispositions votées dans le cadre de la loi Macron quelques mois auparavant.
Un brusque retour en arrière qui a d’ailleurs été réalisé contre l’avis du gouvernement. Certes, l’amendement déposé par Madame Valérie Rabault, rapporteur général du Budget à l’Assemblée nationale était une réponse à certaines dérives constatées au sein des entreprises du CAC 40. Quelques dirigeants de grands groupes ayant opté pour un intéressement sous forme d’actions gratuites plutôt que des stock-options, extrêmement taxés.
Mais fallait-il pour autant jeter le bébé avec l’eau du bain ?
Cet épisode malheureux montre que l’instabilité fiscale est un mal profondément ancré dans le système français. Espérons que les prochaines échéances électorales soient l’occasion pour les différents protagonistes de se pencher sérieusement sur le sujet.

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

Conférence des territoires : ce qu’il faut retenir

Conférence des territoires : ce qu’il faut retenir

Pacte gagnant-gagnant ou marché de dupes ? Si la première conférence des territoires organisée par l’exécutif a été appréciée dans sa méthode, les élu...

Les néo-banques révolutionnent le secteur

Les néo-banques révolutionnent le secteur

Selon une étude du cabinet de conseil McKinsey, la digitalisation du secteur bancaire représente un potentiel de mille milliards d’euros de création d...

Le chiffre du jour : 16,7 %

Le chiffre du jour : 16,7 %

C’est le taux de pauvreté en Grande-Bretagne en 2015, selon les dernières données du Bureau national des statistiques britannique. Un chiffre en baiss...

Le conseiller, clé de la confiance entre les TPE et les banques

Le conseiller, clé de la confiance entre les TPE et les banques

La Médiation du crédit, Deloitte et In Extenso ont publié le 5 juillet 2017 les résultats du premier baromètre de la confiance des dirigeants de TPE à...

Cinq promotions chez Baker McKenzie

Cinq promotions chez Baker McKenzie

Le bureau de Paris de Baker McKenzie coopte deux partners, Guillaume Nataf et Édouard de Rancher, nomme Régis Torlet au rang de senior counsel, Ludovi...

François Lecointre : le nouveau chef d’État-major qui fait l’unanimité

François Lecointre : le nouveau chef d’État-major qui fait l’unanimité

François Lecointre, militaire de renom et chef du cabinet militaire du premier ministre depuis 2011, succède au général de Villiers comme chef d’État-...

Nicolas Woussen (Showroomprivé) : « La direction financière est le business partner des opérationnels »

Nicolas Woussen (Showroomprivé) : « La direction financière est le business partner des opérationnel...

Directeur général finance du groupe de ventes flash en ligne Showroomprivé, Nicolas Woussen a sous son giron les fonctions finance classiques – compta...

Jean-Baptiste Wautier (BC Partners) : « Pronovias a contribué à la définition du luxe accessible »

Jean-Baptiste Wautier (BC Partners) : « Pronovias a contribué à la définition du luxe accessible »

Avec Pronovias, le leader mondial des robes de mariée, BC Partners réalise un joli coup sur le marché européen du private equity. Jean-Baptiste Wautie...

s'abonner

Nous ne commercialisons pas vos adresses mail à un tiers.
Nous conservons vos informations personnelles afin de vous adresser les contenus et services que vous avez demandé.
Vous pouvez vous désinscrire à tout moment, simplement et rapidement.

Ne plus afficher ce message