La flexibilité comme un luxe

Les jeunes ne sont pas les seuls à réclamer plus d’autonomie. Les cadres dirigeants et les profils experts s’inscrivent également dans une démarche d’indépendance, en dehors – ou plutôt à côté – du salariat classique.

Les jeunes ne sont pas les seuls à réclamer plus d’autonomie. Les cadres dirigeants et les profils experts s’inscrivent également dans une démarche d’indépendance, en dehors – ou plutôt à côté – du salariat classique.

Travail à trois ou travail à plusieurs

 

Les nouvelles formes de travail sont en fort développement sur des postes d’expertise, pour des profils qualifiés et expérimentés. Les pratiques les plus classiques comme celles du travail en freelance ou encore de l’intérim ne cessent de se développer. Ce dernier secteur gagne du terrain chaque année et a progressé de 11,8 % sur un an en 2016 (Source : Insee). À côté de ces modèles déjà bien connus, d’autres modes de travail comme le portage salarial, le travail à temps partagé, ou encore le management de transition rencontrent un succès grandissant. Ces secteurs affichent tous des taux de croissance entre 15 % et 20 % chaque année. Dans ces modèles, la relation bilatérale fondamentale salarié/entreprise se mue en une sorte de travail à trois ou de travail à plusieurs, qui donne lieu à une dilution du lien de subordination et éloigne du salariat.

 

L’éloge de la souplesse

 

Les entreprises multiplient aujourd’hui les exceptions au CDI à temps plein standard. Le temps partagé est ainsi particulièrement adaptée pour les PME qui n’ont pas les ressources pour recruter à temps plein et peuvent grâce à cette solution profiter du savoir-faire d’un profil expérimenté quelques jours par mois. 86 % des personnes engagées dans un système de temps partagé sont des cadres dirigeants (Source : Baromètre 2016 du travail à temps partagé). Ces modèles alternatifs ne s’adressent pas à tout le monde, mais à des profils très experts ou à responsabilité. Des travailleurs qui doivent en outre être en mesure de s’adapter à des changements fréquents ou des périodes d’inactivité. Cette souplesse est alors quasiment revendiquée comme un choix de vie et son succès tient au fait qu’elle rencontre les attentes de flexibilité des entreprises. Une flexibilité si régulièrement appelée de leurs vœux par les chefs d’entreprise.

 

MHB 

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

Le chiffre du jour : 3,4 %

Le chiffre du jour : 3,4 %

C’est le poids du e-commerce dans le PIB mondial, d’après le centre de recherche Ecommerce Foundation. Un marché en plein essor qui doit encore gagner...

Face aux Gafa, l’affirmation des Batx (2/4) : Tencent, le monde ne suffit pas

Face aux Gafa, l’affirmation des Batx (2/4) : Tencent, le monde ne suffit pas

Une entreprise qui compte parmi les 10 plus importantes du monde avec la croissance d’une start-up. Le succès de Tencent est indiscutable mais la comp...

Gecina et Icade, de grosses foncières qui en avalent d’autres

Gecina et Icade, de grosses foncières qui en avalent d’autres

Les foncières Gecina et Icade procèdent chacune à des acquisitions importantes d’autres sociétés d’investissement immobilier cotées (siic) pour la fin...

La gamification du recrutement

La gamification du recrutement

Avec l’arrivée des « millenials » sur le marché de l’emploi, certaines sociétés optent pour des campagnes de recrutement originales en conduisant les...

Chiffre du jour : 22

Chiffre du jour : 22

C’est le nombre d’universités françaises représentées dans le dernier classement de Shanghai (ARWU). Une performance en demi-teinte compte tenu de la...

La République en marche en perte de vitesse ?

La République en marche en perte de vitesse ?

Seuls 32 % des militants LREM ont participé à la consultation lancée par le parti au début de l’été pour renouveler ses statuts. Essoufflement général...

Catherine Estrampes prend la tête de GE Healthcare Europe

Catherine Estrampes prend la tête de GE Healthcare Europe

Catherine Estrampes va succéder à Jean-Michel Malbrancq la tête de GE Healthcare Europe à partir du 1er octobre 2017.

Le chiffre du jour : 20 MD €

Le chiffre du jour : 20 MD €

C’est le coût du déploiement de la fibre optique sur l’ensemble du territoire français, le chantier d’infrastructure le plus important du pays.

s'abonner

Nous ne commercialisons pas vos adresses mail à un tiers.
Nous conservons vos informations personnelles afin de vous adresser les contenus et services que vous avez demandé.
Vous pouvez vous désinscrire à tout moment, simplement et rapidement.

Ne plus afficher ce message