Laboratoires Cerba : premier LBO large-cap de l'année

Mis en vente par PAI Partners en 2016, le réseau de laboratoires d'analyses médicales devrait tomber dans l'escarcelle de Partners Group-PSP pour 1,8 milliard d'euros.

Mis en vente par PAI Partners en 2016, le réseau de laboratoires d'analyses médicales devrait tomber dans l'escarcelle de Partners Group-PSP pour 1,8 milliard d'euros.

Que les investisseurs se rassurent, le marché du private equity tricolore reste éveillé en ce début d'année 2017 : alliés pour l'occasion, les fonds Partners Group et PSP sont entrés en négociations exclusives avec PAI Partners pour racheter les laboratoires Cerba. Une valorisation de 1,8 MD€ est évoquée pour ce deal qui serait le premier LBO large-cap de l'année en France. Il s'agirait en revanche du cinquième buy-out du réseau de laboratoires d'analyses médicales depuis 1999, dont la valeur a plus que triplé depuis sa reprise par l'actionnaire actuel (550 M€). Selon les informations recueillies par Les Echos, le duo Partners Group-PSP a su tirer son épingle du jeu avant même le deuxième tour des enchères. CVC Capital Partners, Apax Partners ou encore Cinven – qui avait proposé 2 MD€ à l'automne dernier – ont donc été évincés. Le mix d'endettement ne devrait pas représenter plus de 6,5 fois l'Ebitda de la cible, de 170 M€, pour un chiffre d'affaires de 630 M€ en 2016. Depuis l'arrivée de PAI Partners en 2009, Cerba Healthcare – qui cumulait alors 230 M€ de revenus – n'a pas lésiné sur la croissance externe : le français Novescia et l'émirati Menalabs ont été absorbés. Par ailleurs, le groupe n'a pas oublié de développer de nouvelles activités en interne, à l'image de la création d'une branche dédiée au diagnostic vétérinaire, Cerba Vet.

 

FS