Le chiffre du jour : 100M$

C’est le montant que percevra le boxeur américain Floyd « Money » Mayweather, pour affronter Connor McGregor, le champion actuel d’arts martiaux mixtes (MMA).

C’est le montant que percevra le boxeur américain Floyd « Money » Mayweather, pour affronter Connor McGregor, le champion actuel d’arts martiaux mixtes (MMA).

La confrontation entre les deux hommes forts des catégories poids légers et poids plumes est en passe de devenir le nouveau « combat du siècle », après celui ayant opposé Manny Pacquiao à… Mayweather, le 2 mai 2015. Deux ans après son dernier match, le quadragénaire retraité, invaincu tout au long de sa carrière (49 victoires), remonte sur le ring le temps d’un soir. Jaloux de son futur adversaire, le sportif irlandais de 28 ans aurait réclamé un chèque d’un montant similaire, revoyant ses exigences très nettement à la hausse. En effet, le plus grand montant touché par McGregor pour un seul combat s’élève pour l’instant à 2,3 millions de dollars, pour son combat contre son meilleur ennemi Nate Diaz, contre 100 fois plus pour le boxeur américain, qui avait touché 235 millions de dollars le soir où il avait combattu Pacquiao.

Un milliard de dollars

Au total, ses revenus liés à ses combats se sont élevés à près d’un milliard de dollars. La nouveauté apportée par cette opposition est qu’elle s’établira entre représentants de deux sports différents : la boxe et les MMA. Une idée « ridicule » pour l’ancien triple champion du monde de boxe poids lourds Lennox Lewis. Sportivement ridicule, peut-être, mais financièrement très attractive, puisque le combat pourrait générer environ un milliard de dollars de recettes via sa diffusion sur la chaîne payante Showtime, qui a été sélectionnée pour diffuser la rencontre en direct le 26 août prochain, de la MGM Grand Garden Arena de Las Vegas.

 

A. R. 

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

Damien Martin (Babilou) : «  la chance n’existe pas,  elle se provoque »

Damien Martin (Babilou) : « la chance n’existe pas, elle se provoque »

Damien Martin est arrivé chez Babilou en 2015 avec l’objectif d’accompagner la croissance internationale du groupe. Acquisitions, déploiement de nouve...

Olivier Granet (AccorHotels) : "Il existe une réelle intensification des flux interrégionaux"

Olivier Granet (AccorHotels) : "Il existe une réelle intensification des flux interrégionaux"

Premier opérateur hôtelier international, AccorHotels est un acteur économique de référence en Afrique. Olivier Granet évoque l’ambition du groupe et...

Le chiffre du jour : 3,4 %

Le chiffre du jour : 3,4 %

C’est le poids du e-commerce dans le PIB mondial, d’après le centre de recherche Ecommerce Foundation. Un marché en plein essor qui doit encore gagner...

Face aux Gafa, l’affirmation des Batx (2/4) : Tencent, le monde ne suffit pas

Face aux Gafa, l’affirmation des Batx (2/4) : Tencent, le monde ne suffit pas

Une entreprise qui compte parmi les 10 plus importantes du monde avec la croissance d’une start-up. Le succès de Tencent est indiscutable mais la comp...

Gecina et Icade, de grosses foncières qui en avalent d’autres

Gecina et Icade, de grosses foncières qui en avalent d’autres

Les foncières Gecina et Icade procèdent chacune à des acquisitions importantes d’autres sociétés d’investissement immobilier cotées (siic) pour la fin...

La gamification du recrutement

La gamification du recrutement

Avec l’arrivée des « millenials » sur le marché de l’emploi, certaines sociétés optent pour des campagnes de recrutement originales en conduisant les...

Chiffre du jour : 22

Chiffre du jour : 22

C’est le nombre d’universités françaises représentées dans le dernier classement de Shanghai (ARWU). Une performance en demi-teinte compte tenu de la...

La République en marche en perte de vitesse ?

La République en marche en perte de vitesse ?

Seuls 32 % des militants LREM ont participé à la consultation lancée par le parti au début de l’été pour renouveler ses statuts. Essoufflement général...

s'abonner

Nous ne commercialisons pas vos adresses mail à un tiers.
Nous conservons vos informations personnelles afin de vous adresser les contenus et services que vous avez demandé.
Vous pouvez vous désinscrire à tout moment, simplement et rapidement.

Ne plus afficher ce message