Le chiffre du jour : 175 MD$

C’est le montant des dégâts liés à des catastrophes naturelles ou d’origines humaines selon le dernier rapport du cabinet international de réassurance Swiss Re.

C’est le montant des dégâts liés à des catastrophes naturelles ou d’origines humaines selon le dernier rapport du cabinet international de réassurance Swiss Re.

C’est deux fois plus qu’en 2015, où la facture s’élevait à 94 milliards de dollars. Sur les 175 milliards de dollars constatés, les assurances devront prendre en charge 54 milliards de dollars, soit 42 % de plus qu’en 2015. La France n’est pas épargnée par ce phénomène. La Fédération française de l’assurance (FFA) qui intervient dans le cadre des sinistres touchant l’Hexagone, devra ainsi verser 2,3 milliards d’euros.

 

Les catastrophes naturelles toujours plus dévastatrices

 

Au total, 327 événements catastrophiques ont été dénombrés en 2016, dont 191 de manière naturelle et 136 pour des raisons techniques. Seule note « positive », ces désastres ont été moins meurtriers que l’année précédente : 11 000 victimes contre 26 000 en 2015.

 

Le coût exorbitant des dégâts est d’autant plus impressionnant qu’il s’explique par une recrudescence des événements naturels : leur montant est ainsi passé de 90 milliards à 166 milliards de dollars. À eux seuls, ils expliquent 94 % de la hausse. Parmi ces phénomènes se sont surtout les inondations (65) et les tempêtes (82) qui ont eu le plus d’impact. En cause, le réchauffement climatique. On peut penser notamment aux pluies diluviennes au Pérou et à l’ouragan Matthew qui, avec près de 700 victimes en Haïti, a été le plus destructeur de l’année en termes de perte de vies humaines.

 

G P-C

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

Le chiffre du jour : 3,4 %

Le chiffre du jour : 3,4 %

C’est le poids du e-commerce dans le PIB mondial, d’après le centre de recherche Ecommerce Foundation. Un marché en plein essor qui doit encore gagner...

Face aux Gafa, l’affirmation des Batx (2/4) : Tencent, le monde ne suffit pas

Face aux Gafa, l’affirmation des Batx (2/4) : Tencent, le monde ne suffit pas

Une entreprise qui compte parmi les 10 plus importantes du monde avec la croissance d’une start-up. Le succès de Tencent est indiscutable mais la comp...

Gecina et Icade, de grosses foncières qui en avalent d’autres

Gecina et Icade, de grosses foncières qui en avalent d’autres

Les foncières Gecina et Icade procèdent chacune à des acquisitions importantes d’autres sociétés d’investissement immobilier cotées (siic) pour la fin...

La gamification du recrutement

La gamification du recrutement

Avec l’arrivée des « millenials » sur le marché de l’emploi, certaines sociétés optent pour des campagnes de recrutement originales en conduisant les...

Chiffre du jour : 22

Chiffre du jour : 22

C’est le nombre d’universités françaises représentées dans le dernier classement de Shanghai (ARWU). Une performance en demi-teinte compte tenu de la...

La République en marche en perte de vitesse ?

La République en marche en perte de vitesse ?

Seuls 32 % des militants LREM ont participé à la consultation lancée par le parti au début de l’été pour renouveler ses statuts. Essoufflement général...

Catherine Estrampes prend la tête de GE Healthcare Europe

Catherine Estrampes prend la tête de GE Healthcare Europe

Catherine Estrampes va succéder à Jean-Michel Malbrancq la tête de GE Healthcare Europe à partir du 1er octobre 2017.

Le chiffre du jour : 20 MD €

Le chiffre du jour : 20 MD €

C’est le coût du déploiement de la fibre optique sur l’ensemble du territoire français, le chantier d’infrastructure le plus important du pays.

s'abonner

Nous ne commercialisons pas vos adresses mail à un tiers.
Nous conservons vos informations personnelles afin de vous adresser les contenus et services que vous avez demandé.
Vous pouvez vous désinscrire à tout moment, simplement et rapidement.

Ne plus afficher ce message