Le fonds qui pesait 100 milliards de dollars

C'est le milliardaire japonais, Masayoshi Son, qui créé ce fonds de tous les superlatifs, Softbank Vision Fund.

C'est le milliardaire japonais, Masayoshi Son, qui créé ce fonds de tous les superlatifs, Softbank Vision Fund.

On peut dire que l'industriel et milliardaire japonais Masayoshi Son, propriétaire du télécom Softbank (au capital d'Alibaba), n'a pas froid aux yeux en matière d'investissement : après l'annonce du rachat du géant électronicien britannique ARM pour la modique somme de 32 milliards de dollars, il créé désormais un fonds de 100 MD$, Softbank Vision Fund. Ce véhicule, basé à Londres, aura pour objectif de soutenir le développement des jeunes entreprises technologiques. L'Arabie Saoudite, qui apporte pas moins de 45 MD$, est son premier souscripteur.

 

FS