Le conciliateur

L’ancien animateur d’« Ushuaia »  prend la tête d'un « superministère » de la Transition écologique et solidaire. Pour combien de temps… telle est la question. La volonté de Nicolas Hulot de faire de l’écologie une condition sine qua non à la mise en œuvre de tout autre projet aura des difficultés à s’imposer.

L’ancien animateur d’« Ushuaia » prend la tête d'un « superministère » de la Transition écologique et solidaire. Pour combien de temps… telle est la question. La volonté de Nicolas Hulot de faire de l’écologie une condition sine qua non à la mise en œuvre de tout autre projet aura des difficultés à s’imposer.

« Prise de guerre », « coup de génie », « pari audacieux », les commentaires positifs ne manquent pas pour évoquer l’entrée de Nicolas Hulot au gouvernement. L’ancien journaliste-reporter, producteur de télévision, à la tête de la Fondation Nicolas Hulot pour la nature et l'homme, avait décliné les offres de Jacques Chirac, de Nicolas Sarkozy, puis de François Hollande.
Il a dit oui à Macron : cette alliance était pourtant loin d’être acquise puisque dans l’entre-deux-tours, dans une tribune parue dans les colonnes du Monde, Nicolas Hulot, interpellant le futur président, affirmait que le projet de celui-ci « sous bien des aspects n’avait pas pris la mesure de l’exigence de solidarité dans laquelle se trouvent le pays, l’Europe et le monde ». Il soulignait aussi procéder à un « vote de raison et non d’adhésion ». Comment Emmanuel Macron a-t-il réussi à convaincre Nicolas Hulot ? Quelles garanties a-t-il avancées pour que celui-ci estime possible de mettre en place un projet cohérent au sein d’un gouvernement dont le Premier ministre, un ex-lobbysite d’Areva, avait voté contre les lois de la transition énergétique et de la biodiversité ? Le fait que le ministère dont il hérite soit un ministère d’État est loin d’être anodin et fait de l’écologie une priorité assumée du gouvernement, au même titre que la sécurité et la justice.


Transcender les clivages politiques

Celui qui a contribué à populariser la protection de l'environnement et la lutte contre le réchauffement climatique est « et de droite et de gauche », souligne Daniel Cohn-Bendit. Et il est en cela compatible avec Macron. « Mélenchon est trop clivant. S'il n'était pas si clivant, je me poserais des questions », déclarait d’ailleurs Nicolas Hulot à la fin de l’année 2016.
Mu de longue date par le désir de renouveler le logiciel politique et social avec l’écologie comme grille de lecture, celui-ci souhaite depuis toujours rassembler et faire de l’écologie un projet transverse, apte à mobiliser au-delà des clivages politiques. C’est notamment grâce à une certaine humilité et une solide crédibilité sur ses engagements que Nicolas Hulot est devenu l’une des personnalités préférées des Français. S’il réussit, Emmanuel Macron trouvera  avec lui l’incarnation de son projet de synthèse et de conciliation des contraires, sur le fond comme sur la forme. De l’audace mais aussi un réel sens de la pédagogie caractérisent en effet le style Nicolas Hulot. « J'essaierai d'être le gardien du temple.  J'ai été du côté de ceux qui exigeaient, rôle sans doute plus facile que celui que je vais exercer maintenant, celui de ceux qui réalisent », a-t-il déclaré mercredi soir lors de la passation de pouvoir face à Ségolène Royal. Et c’est sur un dossier hautement symbolique et « plombé » que les Français pourront le voir débuter son mandat : celui du futur aéroport de Notre-Dame-des-Landes.  
 

Laetitia Sellam

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

retrouvez l'intégralité du dossier Présidence Macron : décideurs & influenceurs

Qui sont ceux qui, depuis quelques jours pour certains , quelques années pour d'autres, épaulent, conseillent, accompagnent Emmanuel Macron au quotidien ?  La rédaction du Magazine Décideurs passe au crible la garde rapprochée du Président.
Sommaire Emmanuel Macron : la révélation Futur gouvernement : le casting de la rédaction (partie 2) Futur gouvernement : le casting de la rédaction (partie 1) Emmanuel Macron s’entoure d’énarques Édouard Philippe, un choix stratégique La business partner L’ambitieux Le revenant Nicole Belloubet : une femme de droit et de gauche à la Justice
Conférence des territoires : ce qu’il faut retenir

Conférence des territoires : ce qu’il faut retenir

Pacte gagnant-gagnant ou marché de dupes ? Si la première conférence des territoires organisée par l’exécutif a été appréciée dans sa méthode, les élu...

Les néo-banques révolutionnent le secteur

Les néo-banques révolutionnent le secteur

Selon une étude du cabinet de conseil McKinsey, la digitalisation du secteur bancaire représente un potentiel de mille milliards d’euros de création d...

Le chiffre du jour : 16,7 %

Le chiffre du jour : 16,7 %

C’est le taux de pauvreté en Grande-Bretagne en 2015, selon les dernières données du Bureau national des statistiques britannique. Un chiffre en baiss...

Le conseiller, clé de la confiance entre les TPE et les banques

Le conseiller, clé de la confiance entre les TPE et les banques

La Médiation du crédit, Deloitte et In Extenso ont publié le 5 juillet 2017 les résultats du premier baromètre de la confiance des dirigeants de TPE à...

Cinq promotions chez Baker McKenzie

Cinq promotions chez Baker McKenzie

Le bureau de Paris de Baker McKenzie coopte deux partners, Guillaume Nataf et Édouard de Rancher, nomme Régis Torlet au rang de senior counsel, Ludovi...

François Lecointre : le nouveau chef d’État-major qui fait l’unanimité

François Lecointre : le nouveau chef d’État-major qui fait l’unanimité

François Lecointre, militaire de renom et chef du cabinet militaire du premier ministre depuis 2011, succède au général de Villiers comme chef d’État-...

Nicolas Woussen (Showroomprivé) : « La direction financière est le business partner des opérationnels »

Nicolas Woussen (Showroomprivé) : « La direction financière est le business partner des opérationnel...

Directeur général finance du groupe de ventes flash en ligne Showroomprivé, Nicolas Woussen a sous son giron les fonctions finance classiques – compta...

Jean-Baptiste Wautier (BC Partners) : « Pronovias a contribué à la définition du luxe accessible »

Jean-Baptiste Wautier (BC Partners) : « Pronovias a contribué à la définition du luxe accessible »

Avec Pronovias, le leader mondial des robes de mariée, BC Partners réalise un joli coup sur le marché européen du private equity. Jean-Baptiste Wautie...

s'abonner

Nous ne commercialisons pas vos adresses mail à un tiers.
Nous conservons vos informations personnelles afin de vous adresser les contenus et services que vous avez demandé.
Vous pouvez vous désinscrire à tout moment, simplement et rapidement.

Ne plus afficher ce message