Le Mooc fait école

Difficile de passer à côté de la déferlante du Mooc. Petit rappel pour ceux qui ne le sauraient pas encore, le Mooc est l’acronyme de « Massive Online Course » : des cours dispensés intégralement en ligne où tout un chacun peut s’inscrire librement et gratuitement pour se former sur des sujets variés. Accessibles, gratuits, à pratiquer au bureau comme à la maison, ces quatre petites lettres ont fait leur nid dans l’univers foisonnant de la formation.

Difficile de passer à côté de la déferlante du Mooc. Petit rappel pour ceux qui ne le sauraient pas encore, le Mooc est l’acronyme de « Massive Online Course » : des cours dispensés intégralement en ligne où tout un chacun peut s’inscrire librement et gratuitement pour se former sur des sujets variés. Accessibles, gratuits, à pratiquer au bureau comme à la maison, ces quatre petites lettres ont fait leur nid dans l’univers foisonnant de la formation.

Pour les entreprises, le Mooc présente de nombreux avantages. La réduction des coûts, l’aspect multi-devices, la gestion de l’obsolescence des compétences… mais aussi le renforcement de la marque employeur. Très engagé dans le numérique, Orange s’est équipé d’un Mooc intitulé « Les réseaux, l’IT et moi ». Eurotunnel a pour sa part créé « Sur les rails de l’emploi » : le premier Mooc du secteur ferroviaire. « Dans le secteur du transport ferroviaire, nous cherchons à recruter des conducteurs de train et du personnel pour l'entretien des voies et des machines. Mais le grand public nous connait peu », déclare Julien Marteel, chef de projet Mooc chez Eurotunnel. Les initiatives de ces entreprises sont saluées par Pôle emploi qui, depuis 2014, référence les différents Mooc sur sa plate-forme numérique : « L’emploi store ». Le Mooc s’impose en effet de plus en plus dans le domaine du recrutement afin d’optimiser notamment la gestion du sourcing.  

 

 

CG 

 

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !