Les drones Parrot au service du bâtiment

Le groupe co-fondé et présidé par Henri Seydoux annonce la création d'une filiale, Air Support, se voulant drone as a service.

Le groupe co-fondé et présidé par Henri Seydoux annonce la création d'une filiale, Air Support, se voulant drone as a service.

Parrot Air Support, la nouvelle filiale du spécialiste de la fabrication de drones, souhaite « offrir aux professionnels du bâtiment et de l'infrastructure un accès aux drones sans qu'ils aient besoin de devenir les experts d'une nouvelle technique », explique Henri Seydoux, CEO et co-fondateur du groupe, lors de l'inauguration de cette ligne de métiers. À la manière d'un Uber, qui a fait de la mobilité urbaine un service facile et rapide d'accès, le français Parrot compte briser les frontières sectorielles et proposer ses objets volants pour des missions précises. Les drones, ayant déjà réalisé une trentaine de missions ces derniers mois selon les mots de Thai-Binh Phan, Directeur général de Parrot Air Support, mettent en œuvre un catalogue de quatre services : le relevé d'existant, le suivi de chantier, la vidéo et l'imagerie promotionnelle, et enfin l'inspection visuelle et thermographique.

 

FS