Nouveau managing partner mondial chez KWM

Six mois après la démission de Stuart Fuller, le cabinet King & Wood Mallesons (KWM) nomme Sue Kench, la chief executive partner des activités australiennes, au poste de global managing partner.
Sue Kench

Six mois après la démission de Stuart Fuller, le cabinet King & Wood Mallesons (KWM) nomme Sue Kench, la chief executive partner des activités australiennes, au poste de global managing partner.

À la tête de la pratique australienne de la firme internationale depuis 2013, Sue Kench est promue au rang de global managing partner, cédant ainsi sa place à Berkeley Cox, l’actuel managing partner des pratiques banque et finance, infrastructure et immobilier de KWM.

Sue Kench affiche plus de vingt ans d’expérience en matière d’opérations immobilières. Elle intervient lors des opérations d’acquisitions et de cessions d’actifs, de baux, de construction, de promotion ainsi que de contentieux immobilier. L’avocate est positionnée auprès des principaux acteurs de l’immobilier et des investisseurs en Asie-Pacifique et à l’international. Elle débute en 1993 chez KWM qui la coopte associée dès 1996. Elle occupe depuis divers postes à responsabilité dans le cadre de la pratique immobilier et construction de la firme. Sue Kench avait également participé à la négociation et à la mise en place de la fusion entre le chinois King & Wood et l'australien Mallesons Stephen Jacques en 2013.

Face aux difficultés auxquelles elle fait face depuis fin 2016, la firme sino-australienne poursuit ainsi sa stratégie de relance en modernisant et renouvelant sa direction. Dans sa mission de direction, Sue Kench sera accompagnée de Rupert Li qui occupera le poste nouvellement créé de global chief operating officer.

 

N.B.

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !