Numérique, concurrence et spécialisation : cap sur le notariat 2.0

La loi Macron a secoué les codes de la profession de notaire en accélérant un mouvement de renouveau de la profession. Les notaires de l'étude 14 Pyramides reviennent sur ce que sera le notaire de demain.

La loi Macron a secoué les codes de la profession de notaire en accélérant un mouvement de renouveau de la profession. Les notaires de l'étude 14 Pyramides reviennent sur ce que sera le notaire de demain.

Souvent perçue comme figée voire même « poussiéreuse », la profession de notaire connaît des temps mouvementés depuis l'adoption de la loi du 6 août 2015 ou « loi Macron », qui prévoit l'arrivée de 1 650 nouveaux notaires d'ici 2018, désignés par un très décrié tirage au sort. Mais là où un pan de la profession semble prendre peur face à cette néo-concurrence inhabituelle, d'autres offices, bien que critiques sur bien des aspects de la loi, y voient au contraire de nouvelles opportunités. Celles-ci découleraient d'un mouvement enclenché il y a de ça dix ans du fait d'une inflation juridique toujours plus importante et de l'intégration perpétuelle de nouveaux usages au secteur du bâtiment. À ce titre, Cyril Gibert et Louis Gourret, tous deux notaires associés de l'étude parisienne 14 Pyramides, sont formels : « auparavant basée sur un circuit d'actes, la profession de notaire a aujourd'hui la nécessité d'adopter une vraie politique tournée vers le client, la vraie raison d'exister pour une étude ».  Finie donc l'époque où le notaire se contentait de signer des actes touchant tour à tour à aux divorces, héritages et à l'immobilier. Si la loi Macron présente selon eux le gros défaut de marchandiser les professions juridiques, elle le mérite de pousser les offices à adopter une réelle logique de fonctionnement entrepreneurial, où chaque notaire se spécialise dans un domaine précis, accompagnant la complexification de la profession voulue par le marché. Les notaires de 14 Pyramides n'hésitent pas à comparer l'évolution de leur métier à celui du chirurgien, qui jadis habilité à opérer sur l'ensemble du corps humain, se consacre aujourd'hui au genou ou encore au cerveau. En somme une vraie offre de service notariale qui ne doit pas pour autant laisser de côté son positionnement de service public. Comment concilier tout ça ? Par la taille, répond Cyril Gibert. Hyper-spécialisé, technicien et homme de réseaux, le portrait-robot du notaire de demain commence se dessine tous les jours un peu plus précisément.

 

Boris Beltran

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

Emmanuelle Seyboldt : La foi dans le débat

Emmanuelle Seyboldt : La foi dans le débat

INFLUENCEUR. Première femme élue à la tête de l’Église protestante unie de France en mai dernier, Emmanuelle Seyboldt plaide pour davantage de nuances...

Fusion Racing 92/Stade français: difficile de transformer l’essai

Fusion Racing 92/Stade français: difficile de transformer l’essai

L’annonce de la fusion entre les deux clubs franciliens avait fait l’effet d’une bombe. Il n’aura fallu que six jours pour que le projet soit reporté...

Clyde & Co s’installe à LA

Clyde & Co s’installe à LA

En ouvrant à Los Angeles, la firme internationale Clyde & Co bénéficie d’une neuvième implantation sur le sol américain.

Fin des tarifs réglementés du gaz

Fin des tarifs réglementés du gaz

La Commission nationale de l’énergie (CRE) l’avait laissé entendre en juin dernier : les tarifs réglementés du gaz en France ne sont pas en accord ave...

KKR : le private equity a son Game of Thrones

KKR : le private equity a son Game of Thrones

Pionnière de l’industrie mondiale du capital-investissement, la société de gestion new yorkaise entrevoit le départ des associés fondateurs au profit...

Crédit Suisse se renforce

Crédit Suisse se renforce

Après quatre ans passés à la direction de la Deutsche Bank en France, Bruno Hallak, cinquante ans, devrait rejoindre le Crédit Suisse à la rentrée.

Près de trois milliards d’euros d’amende pour le « cartel des camions »

Près de trois milliards d’euros d’amende pour le « cartel des camions »

Moins d’un mois après avoir infligé une amende inédite à Google, la Commission européenne établit un nouveau record en condamnant cinq fabricants de p...

Le chiffre du jour : 16 MD€

Le chiffre du jour : 16 MD€

C’est le montant que représente la lutte des banques françaises contre le blanchiment d’argent et le financement du terrorisme chaque année. Un chiffr...

s'abonner

Nous ne commercialisons pas vos adresses mail à un tiers.
Nous conservons vos informations personnelles afin de vous adresser les contenus et services que vous avez demandé.
Vous pouvez vous désinscrire à tout moment, simplement et rapidement.

Ne plus afficher ce message