Pet food : le français Neovia gobe le numéro cinq chinois

La filiale d'InVivo compte profiter d'un marché en plein boom depuis que les Chinois ne sont plus taxés pour détention d'animaux de compagnie.

La filiale d'InVivo compte profiter d'un marché en plein boom depuis que les Chinois ne sont plus taxés pour détention d'animaux de compagnie.

Neovia, filiale du groupe InVivo, rachète 60 % du groupe familial Sanpo, numéro cinq du marché chinois des croquettes pour chiens et chats. La prise de contrôle pourrait s'étendre jusqu'à 100 % d'ici à trois ans. Aucun montant n'a été communiqué. La branche « alimentation animale » du groupe coopératif InVivo compte profiter d'une région en plein boom depuis que les Chinois ne sont plus taxés pour détention d'animaux de compagnie. À date, la population canine de l'empire du Milieu est de 28 millions de sujets, contre 12 millions pour les chats. Le périmètre local croît de 10 à 15 % par an et reste dominé, pour le moment, par Mars et Nestlé. À l'international, les ventes liées au pet food sont estimées à 73 MD$.

 

FS

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !