PSA : l’Etat encaisse près de 2 MD€

La remise sur pieds du constructeur automobile correspond à la date de sortie de l’APE, qui réalise au passage une très belle plus-value.

La remise sur pieds du constructeur automobile correspond à la date de sortie de l’APE, qui réalise au passage une très belle plus-value.

C’est un joli tour de passe-passe qui vient d’avoir lieu entre l’État et… l’État : alors que BPIFrance aurait dû être porteur du projet de relance économique de PSA lors de l’injection de 800 M€ de capital frais en 2014, c’est l’Agence des participations de l’État (APE) qui était intervenue et qui passe aujourd’hui le témoin au deuxième bras armé de l’investissement national. L’APE cède ainsi 12,7 % (et 18,5 % des droits de vote) du constructeur automobile français à BPIFrance pour 1,92 milliard d'euros, ce qui représente une belle plus-value de 1,12 milliard d'euros pour l’entité dirigée par Martin Vial. Cette transaction « en famille » constitue un moyen astucieux de rendre une participation liquide sans en perdre le contrôle ! La marque au lion a connu une véritable embellie depuis l’arrivée du « mécano » de l’industrie auto, Carlos Tavares, à son volant : l’an dernier, PSA a publié des bénéfices records à 2,1 milliards d'euros. Le constructeur peut désormais participer à la consolidation internationale du secteur comme le démontre le rachat d’Opel/Vauxhall pour 1,3 milliard d'euros. Cette opération lui vaut le statut de deuxième acteur européen. Espérons pour l’État ? et BPI donc – que cela lui vaille une deuxième plus-value.    

 

FS

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

Emmanuelle Seyboldt : La foi dans le débat

Emmanuelle Seyboldt : La foi dans le débat

INFLUENCEUR. Première femme élue à la tête de l’Église protestante unie de France en mai dernier, Emmanuelle Seyboldt plaide pour davantage de nuances...

Fusion Racing 92/Stade français: difficile de transformer l’essai

Fusion Racing 92/Stade français: difficile de transformer l’essai

L’annonce de la fusion entre les deux clubs franciliens avait fait l’effet d’une bombe. Il n’aura fallu que six jours pour que le projet soit reporté...

Clyde & Co s’installe à LA

Clyde & Co s’installe à LA

En ouvrant à Los Angeles, la firme internationale Clyde & Co bénéficie d’une neuvième implantation sur le sol américain.

Fin des tarifs réglementés du gaz

Fin des tarifs réglementés du gaz

La Commission nationale de l’énergie (CRE) l’avait laissé entendre en juin dernier : les tarifs réglementés du gaz en France ne sont pas en accord ave...

KKR : le private equity a son Game of Thrones

KKR : le private equity a son Game of Thrones

Pionnière de l’industrie mondiale du capital-investissement, la société de gestion new yorkaise entrevoit le départ des associés fondateurs au profit...

Crédit Suisse se renforce

Crédit Suisse se renforce

Après quatre ans passés à la direction de la Deutsche Bank en France, Bruno Hallak, cinquante ans, devrait rejoindre le Crédit Suisse à la rentrée.

Près de trois milliards d’euros d’amende pour le « cartel des camions »

Près de trois milliards d’euros d’amende pour le « cartel des camions »

Moins d’un mois après avoir infligé une amende inédite à Google, la Commission européenne établit un nouveau record en condamnant cinq fabricants de p...

Le chiffre du jour : 16 MD€

Le chiffre du jour : 16 MD€

C’est le montant que représente la lutte des banques françaises contre le blanchiment d’argent et le financement du terrorisme chaque année. Un chiffr...

s'abonner

Nous ne commercialisons pas vos adresses mail à un tiers.
Nous conservons vos informations personnelles afin de vous adresser les contenus et services que vous avez demandé.
Vous pouvez vous désinscrire à tout moment, simplement et rapidement.

Ne plus afficher ce message