Publicité : Drahi s'offre la pépite française Teads

Altice, le groupe de médias et télécoms de l'entrepreneur, est entré en négociations exclusives avec la start-up pour un montant de 285 M€.

Altice, le groupe de médias et télécoms de l'entrepreneur, est entré en négociations exclusives avec la start-up pour un montant de 285 M€.

Grand habitué des fusions-acquisitions, Patrick Drahi ne faillit pas à sa réputation et dépense 285 M€ pour racheter Teads, start-up française proposant une régie publicitaire axée sur la vidéo en ligne. Cette transaction devrait se finaliser dans les prochaines semaines au profit d'Altice, le groupe de médias et télécoms de l'entrepreneur qui a tout de même conditionné 25 % du prix d'achat aux prochains résultats de son partenaire. Le domaine exploré par Teads (189 M€ de CA en 2016), celui du native advertising ou des campagnes promotionnelles visant à reproduire un contenu de qualité éditoriale, constitue un nouveau terrain de jeu pour la maison-mère de SFR Numéricable bien qu'il corresponde à la stratégie globale de convergence des activités de réseaux avec celles liées aux contenus. Non content de pouvoir à la fois diffuser des programmes et détenir ces derniers, le groupe dirigé par Michel Combes pourra désormais cibler les campagnes publicitaires et les rendre encore plus efficaces grâce aux quantités d'informations qu'il a sur ses clients. Trois en un donc !

 

FS

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !