R Karya Macro Fund, une diversification gage de robustesse pour une stratégie directionnelle

Après R Parus Fund et R CFM Diversifi ed Fund, Rothschild
Asset Management vient de lancer R Karya Macro Fund,
un fonds global macro issu d’un partenariat entre Rothschild
HDF Investment Solutions, le gérant américain Karya Capital
Management et la plate-forme opérationnelle Innocap.
Une off re de gestion innovante et complémentaire de la gamme
déjà existante de la plate-forme alternative UCITS InRIS
que nous présente Charles Lacroix
Charles Lacroix

Après R Parus Fund et R CFM Diversifi ed Fund, Rothschild Asset Management vient de lancer R Karya Macro Fund, un fonds global macro issu d’un partenariat entre Rothschild HDF Investment Solutions, le gérant américain Karya Capital Management et la plate-forme opérationnelle Innocap. Une off re de gestion innovante et complémentaire de la gamme déjà existante de la plate-forme alternative UCITS InRIS que nous présente Charles Lacroix

Pourquoi avoir mis en place ce partenariat ? 

 

Charles Lacroix. Dans un contexte de taux bas et de valorisation élevée des actifs financiers, l’ajout d’une stratégie « global macro » comme outil de diversification sur la plate-forme nous a paru être une évidence. En effet, son caractère multi-assets multi-zones géographiques ainsi que la capacité pour le gérant de se positionner à l’achat ou à la vente en fonction de ses anticipations sur les différentes classes d’actifs en font une réponse adaptée aux besoins de nos investisseurs. Le lancement de R Karya Macro Fund est l’aboutissement d’un processus de près de deux ans car nous souhaitions sélectionner un gérant de grande qualité (de nombreux gérants macro rentrant selon nous dans cette catégorie ont beaucoup collecté ces dernières années et leurs stratégies n’offrent plus de capacité) et mettant en œuvre une stratégie compatible avec les règles d’investissement UCITS en termes de diversification et de liquidité (la réplication pari passu de la stratégie de référence étant l’une des pierres angulaires de notre approche). Karya Capital Management est une société de gestion basée à New York fondée en 2011 par Rajiv Sobti, l’une des figures les plus expérimentées de la gestion macro, qui s’est entouré d’une équipe de grande qualité. Karya gère près d’un milliard de dollars dont près de la moitié sur sa stratégie macro. 

 

La gestion du risque occupe une place centrale dans le processus d’investissement du fonds

 

Comment s’articule précisément le processus d’investissement?

 

L’équipe de gestion identifie des thèmes macroéconomiques saillants (divergence de politiques monétaires, valorisation des diff érentes classes d’actifs, etc.) et effectue alors un travail en profondeur d’identification des primes de risque qui seront les plus réactives (à la hausse ou à la baisse) à la matérialisation de leur thèse.

Les thèmes identifiés ont vocation à rester en portefeuille entre dix-huit et vingt-quatre mois tandis que leur implémentation au travers des primes de risque peut être de plus court terme (3-6 mois).

Ce découplage entre l’horizon de la thèse d’investissement (par nature de long terme) et celui de son implémentation (plus réactif) nous paraît particulièrement adapté dans un contexte de marchés volatils.

Par ailleurs, le processus d’investissement de R Karya Macro Fund se caractérise par une grande diversification (entre six à douze thèmes d’investissement), le meilleur gage de robustesse pour une stratégie directionnelle.

 

Comment les risques du portefeuille sont-ils gérés ?

 

La gestion du risque occupe une place centrale dans le processus d’investissement du fonds. Les indicateurs de risque couvrent plusieurs dimensions selon un protocole précis. À titre d’exemple, un des objectifs du fonds est de limiter la contribution d’une même position à la VaR totale, afin de limiter ainsi le risque de concentration.

 Le processus d’investissement est très encadré en matière de gestion du risque : calibrage fin de la volatilité ex ante du portefeuille, stop-loss dynamiques, scénarios de stress de liquidité et de « gap risk », etc.

 

Sur quels thèmes d’investissement le fonds est-il actuellement investi?

 

Globalement, Rajiv Sobti estime que l’intervention des banques centrales limite les risques extrêmes sur les marchés, dans un contexte où la valorisation élevée des actifs laisse peu de place à court terme pour des paris purement directionnels. Aussi, l’équipe de gestion privilégie des stratégies de « carry » (long obligations US indexées sur l’inflation, long MBS, long Crédit corporate européen investment grade, short haut rendement corporate US) tout en maintenant une exposition acheteuse prudente (25 % d’exposition nette) sur les actions européennes et japonaises. Sur le front des devises, le fonds est notamment vendeur de livre sterling et acheteur de yen. Ces positions sont notamment sous-tendues par la remontée progressive des taux par la Fed, l’assouplissement quantitatif en cours en Europe, et la fin du supercycle des matières premières qui devrait peser sur la qualité de crédit des entreprises du secteur avec un risque de propagation à l’ensemble des marchés de crédit haut rendement.

 

Pourquoi investir dans R Karya Macro Fund ?

 

À qui s’adresse ce fonds? R Karya Macro Fund a pour objectif premier de délivrer une performance décorrélée de celle des actions et des taux. Il s’agit d’un outil de diversification, dans un contexte de marchés qui requiert une grande flexibilité.

En termes d’allocation, R Karya Macro Fund doit s’entendre comme un substitut aux actifs risqués, son niveau de volatilité ex ante s’établissant en moyenne aux alentours de 10 %. Le niveau de risque de cet OPCVM est de 7 et reflète principalement une politique de gestion discrétionnaire sur les marchés actions et produits de taux.

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !