Six cooptations en régions chez Capstan

Six nominations d’associés à Sophia-Antipolis et à Toulouse renforcent le positionnement du cabinet français en régions.
(de gauche à droite, de haut en bas) Agnès Ballereau-Boyer, Timothée Henry, Caroline Blanchard-Crego, Marion Le Roux Pauline Malgras, Florence Milan

Six nominations d’associés à Sophia-Antipolis et à Toulouse renforcent le positionnement du cabinet français en régions.

Le cabinet spécialisé en droit social Casptan Avocats promeut au rang d’associés six avocats exerçant au sein des bureaux de Sophia-Antipolis et de Toulouse.

 

À Sophia-Antipolis, Agnès Ballereau-Boyer et Timothée Henry sont les nouveaux associés de l’équipe judiciaire qu’ils codirigent. Les deux nouveaux partners y développent une activité exclusivement contentieuse. Agnès Ballereau-Boyer intervient devant toutes les juridictions de droit social notamment en matière de droit du travail (contestation de désignation délégués syndicaux ou de responsables de section syndicale, élections professionnelles, exécution et rupture du contrat de travail, discriminations, égalité de traitement), de droit pénal du travail et de droit de la sécurité sociale (contentieux du caractère professionnel d’un accident du travail, contentieux Urssaf). Diplômée de l’université Paris-Descartes, Agnès Ballereau-Boyer rejoint Capstan Avocats dès sa prestation de serment. Timothée Henry intervient quant à lui auprès des entreprises et associations devant les juridictions civiles (conseil des prud’hommes, tribunal d’instance, tribunal de grande instance, tribunal des affaires de sécurité sociale) dans le cadre des problématiques de licenciement économique, d’inaptitude, de durée du travail, de contrôle de l’Urssaf, d’harcèlement moral et de relations avec les institutions représentatives du personnel. Diplômé de l’université Paris II Panthéon-Assas, il prête serment en 2008 et rejoint Capstan Avocats en 2011. Les deux nouveaux associés sont par ailleurs auteurs de plusieurs articles consacrés à leurs spécialités respectives et animent également des formations en la matière.

 

Avocate chez Capstan depuis 2010, Caroline Blanchard-Crego est également promue associée en Provence-Alpes-Côte d’Azur. Elle conseille les entreprises de toute taille aussi bien dans le cadre de la gestion quotidienne des relations de travail que dans les opérations complexes telles que les restructurations. Elle est positionnée auprès du secteur sanitaire, social et médico-social en matière de gestion des institutions représentatives du personnel, d’aménagement du temps de travail et des problématiques relatives à l’état de santé du salarié. Caroline Blanchard-Crego est également experte en contentieux administratif et contentieux de l’Urssaf. Diplômée de l’université Nice-Sophia-Antipolis, elle prête serment en 2006 puis rejoint Capstan en 2010.

 

Marion Le Roux affiche une expérience de dix ans en matière de restructuration, transfert d’entreprise, licenciement collectif, négociation collective, réglementation de la durée du travail et procédure de due diligence. La nouvelle associée intervient auprès des entreprises françaises et étrangères sur l’ensemble des aspects des relations individuelles et collectives de travail ainsi que sur le droit de la sécurité sociale. Elle développe par ailleurs une activité de conseil en droit du travail monégasque. Diplômée de l’université Paris I Panthéon-Sorbonne et de la faculté de droit de Georgetown, elle prête serment en 2004 et débute chez Bird & Bird puis exerce chez Dechert, Nixon Peabody et Bredin Prat avant de rejoindre Capstan Avocats en 2014. 

 

Pauline Malgras dispose d’une expérience particulière en matière de gestion des suites des contrôles de l’Urssaf, de négociation collective, de gestion des instances représentatives du personnel et des élections professionnelles. La nouvelle associée exerce principalement en qualité de conseil en droit du travail et droit de la protection sociale auprès de sociétés tous secteurs confondus. Avocate depuis 2008, elle débute au sein du cabinet audit conseil défense puis intègre Capstan Avocats en 2010.

 

À Toulouse, c’est Florence Milan, spécialiste des restructurations, de la protection sociale complémentaire, de l’organisation du temps de travail et de l’épargne salariale, qui est promue associée. Elle est positionnée auprès des entreprises du secteur industriel et agroalimentaire dans le cadre de leur contentieux en matière de droit du travail, de la sécurité sociale et du droit pénal du travail. Avocate depuis 2005, elle rejoint Capstan Avocats dès sa prestation de serment.

 

Le cabinet de Sophia-Antipolis réunit désormais huit avocats dont sept associés tandis que celui de Toulouse compte vingt-deux avocats dont six associés.

 

NB