Suez reprend GE Water pour 3,2 milliards d'euros

Le numéro deux mondial de la gestion de l'eau et des déchets élargit son activité dédiée à la vente d'équipements de traitement des effluents aux industriels.

Le numéro deux mondial de la gestion de l'eau et des déchets élargit son activité dédiée à la vente d'équipements de traitement des effluents aux industriels.

Suez et la Caisse de dépôt et placement du Québec acquièrent respectivement 70 % et 30 % de GE Water & Process Technologies, le fabricant américain d'équipements industriels. Le tandem valorise la cible à 3,2 milliards d'euros, soit dix fois son Ebitda en 2016 (324 millions d'euros). Derrière l'autre français Veolia, Suez demeure le numéro deux mondial de la gestion de l'eau et des déchets mais l'entreprise présidée par Jean-Louis Chaussade n'a jamais proposé de grand pôle dédié à la vente d'équipements industriels. C'est désormais chose faite grâce à cette acquisition qui lui permet aussi de faire un bond à l'international – seuls 20 % des 2 milliards d'euros de revenus de GE Water sont réalisés en Europe. L'ambition est de surfer sur un marché de l'eau industrielle estimée à 95 milliards d'euros, une somme considérable comparée aux 5 % que représente l'eau mondiale destinée à l'alimentation humaine. Ses nouvelles ressources en matière de fourniture d'équipements et de produits chimiques pour le traitement des effluents l'y aideront nécessairement.

 

FS