Suez reprend GE Water pour 3,2 milliards d'euros

Le numéro deux mondial de la gestion de l'eau et des déchets élargit son activité dédiée à la vente d'équipements de traitement des effluents aux industriels.

Le numéro deux mondial de la gestion de l'eau et des déchets élargit son activité dédiée à la vente d'équipements de traitement des effluents aux industriels.

Suez et la Caisse de dépôt et placement du Québec acquièrent respectivement 70 % et 30 % de GE Water & Process Technologies, le fabricant américain d'équipements industriels. Le tandem valorise la cible à 3,2 milliards d'euros, soit dix fois son Ebitda en 2016 (324 millions d'euros). Derrière l'autre français Veolia, Suez demeure le numéro deux mondial de la gestion de l'eau et des déchets mais l'entreprise présidée par Jean-Louis Chaussade n'a jamais proposé de grand pôle dédié à la vente d'équipements industriels. C'est désormais chose faite grâce à cette acquisition qui lui permet aussi de faire un bond à l'international – seuls 20 % des 2 milliards d'euros de revenus de GE Water sont réalisés en Europe. L'ambition est de surfer sur un marché de l'eau industrielle estimée à 95 milliards d'euros, une somme considérable comparée aux 5 % que représente l'eau mondiale destinée à l'alimentation humaine. Ses nouvelles ressources en matière de fourniture d'équipements et de produits chimiques pour le traitement des effluents l'y aideront nécessairement.

 

FS

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

Antoine Morgaut (Syntec Recrutement) : « le digital ne remplace pas le métier de conseil en recrutement »

Antoine Morgaut (Syntec Recrutement) : « le digital ne remplace pas le métier de conseil en recrutem...

Syntec Conseil en recrutement constitue la seule structure représentative de la profession qui rassemble près de 130 cabinets de recrutement. Antoine...

Unibail-Rodamco : un programme opportuniste de rachat d'actions

Unibail-Rodamco : un programme opportuniste de rachat d'actions

Le premier groupe européen coté d'immobilier commercial met en œuvre un programme de rachat d'actions d'un montant maximal de 750 millions d'euros, ho...

Le chiffre du jour : 550 €

Le chiffre du jour : 550 €

En août 2017, le kilo de vanille a atteint la somme record de 550 euros, il n’était que de cinquante-trois euros il y a quatre ans. La précaution néce...

Christian Combes (Eiffage) : "Défenseur de l’africanisation des ressources locales"

Christian Combes (Eiffage) : "Défenseur de l’africanisation des ressources locales"

Après dix ans d’absence à l’international, le groupe Eiffage entreprend avec succès sa reconquête du continent. Retour sur la stratégie du groupe en A...

Quels enjeux pour les sénatoriales ?

Quels enjeux pour les sénatoriales ?

Le 24 septembre, les grands électeurs sont appelés à renouveler la moitié du Sénat. L’arrivée de 170 nouveaux élus à la chambre haute aura-t-elle un i...

Stéphane Gicquel : du côté des victimes

Stéphane Gicquel : du côté des victimes

INFLUENCEUR. Interlocuteur régulier des pouvoirs publics, le secrétaire général de la Fenvac (Fédération nationale des victimes d'attentats et d'accid...

Le Défenseur des droits aux côtés des avocats

Le Défenseur des droits aux côtés des avocats

Se saisissant de la question des conditions de travail dans les cabinets d’avocats, le gardien des droits individuels a lancé au début de l’été une en...

Une arme supplémentaire pour la Cnil

Une arme supplémentaire pour la Cnil

La société Hertz France écope de la première sanction pécuniaire prononcée en vertu de la loi pour une République numérique.

s'abonner

Nous ne commercialisons pas vos adresses mail à un tiers.
Nous conservons vos informations personnelles afin de vous adresser les contenus et services que vous avez demandé.
Vous pouvez vous désinscrire à tout moment, simplement et rapidement.

Ne plus afficher ce message