Total investit 900 M$ en Ouganda

Le pétrolier français Total a pris le contrôle du projet pétrolier du lac Albert, en Ouganda, en rachetant les parts de Tullow.

Le pétrolier français Total a pris le contrôle du projet pétrolier du lac Albert, en Ouganda, en rachetant les parts de Tullow.

Total a annoncé qu'il deviendrait actionnaire majoritaire du projet pétrolier du lac Albert, en Ouganda, en rachetant 21,57 % des parts de son homologue britannique Tullow pour un montant de 900 millions de dollars (environ 850 millions d'euros). La participation du pétrolier français dans le projet passera ainsi de 33,3 à 54,9 %. L'opération permet ainsi à Total de devenir opérateur de trois des quatre licences que compte le projet pour lequel les réserves sont estimées à 1,7 milliard de barils.

Patrick Pouyanné, P-DG de Total, a souligné que la transaction « conforte Total dans sa position de leader de ce projet et va permettre de le faire progresser efficacement en vue d'une décision définitive dans les meilleurs délais pour tirer parti du contexte favorable en termes de coûts de développement », ajoutant que « l'augmentation de la participation dans le projet du lac Albert est pour Total une excellente opportunité de création de valeur et constitue une opération en ligne avec la stratégie d'acquérir des ressources pour moins de trois dollars par baril, avec un potentiel important ».

 

B. B.

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !