Amundi dépense 3,5 MD€ pour Pioneer Investments

La société de gestion d'actifs française s'offre le concurrent italien auprès d'UniCredit.

La société de gestion d'actifs française s'offre le concurrent italien auprès d'UniCredit.

La vente de Pioneer Investments est officielle : son propriétaire, l'italien UniCredit, a annoncé la cession de l'asset manager au français Amundi. La cible aux 222 milliards d'euros d'actifs sous gestion lui coûtera 3,5 milliards d'euros en fonds propres, ce qui ne devrait pas être un problème pour le tricolore, premier gérant d'actifs en Europe désormais bien installé à la Bourse de Paris. Le total de ses encours dépasse mille milliards d'euros dans le monde. Si Amundi a gagné ce dossier, c'est que les autres enchérisseurs – l'américain Ameriprise Financial et le transalpin Poste Italiane – n'ont pas souhaité s'aligner sur son offre. Pour UniCredit, la cure d'amaigrissement commence à prendre forme : l'institution financière, en difficulté, est en pleine restructuration, et une augmentation de capital de plus de dix milliards d'euros devrait prochainement arriver.

 

FS