Bain Capital dynamite le large-cap avec Consolis

L'investisseur américain est entré en négociations exclusives avec LBO France pour l'expert français du design et de la réalisation de projets d'infrastructures.

L'investisseur américain est entré en négociations exclusives avec LBO France pour l'expert français du design et de la réalisation de projets d'infrastructures.

Bain Capital Private Equity s'était fait discret ces derniers mois en matière d'acquisitions mais c'était certainement pour mieux surprendre son monde : l'investisseur américain est en effet entré en négociations exclusives avec LBO France pour la reprise de Consolis, l'expert français du design et de la réalisation de projets d'infrastructures. Aucune valorisation n'a été communiquée. Seul le chiffre d'affaires de la cible – 1,3 MD€ en 2015 – reste connu. LBO France devrait donc pouvoir se séparer d'une participation qu'il accompagne depuis 2007. Entretemps, Consolis est passé par la case restructuration de dette, cette dernière étant passée de 760 M€ en 2013 à environ 400 M€ aujourd'hui. Le producteur de béton demeure une pointure internationale malgré tout. Fort de plus de 10 000 employés répartis à travers 30 pays, il a notamment contribué à l'édification du Mucem de Marseille et du Grand Stade de Lyon (parc OL). Le management actuel, emmené par Nicolas Yatzimirsky, devrait rester en place dans le cadre de ce nouveau sponsorship.

 

FS

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

Antoine Morgaut (Syntec Recrutement) : « le digital ne remplace pas le métier de conseil en recrutement »

Antoine Morgaut (Syntec Recrutement) : « le digital ne remplace pas le métier de conseil en recrutem...

Syntec Conseil en recrutement constitue la seule structure représentative de la profession qui rassemble près de 130 cabinets de recrutement. Antoine...

Unibail-Rodamco : un programme opportuniste de rachat d'actions

Unibail-Rodamco : un programme opportuniste de rachat d'actions

Le premier groupe européen coté d'immobilier commercial met en œuvre un programme de rachat d'actions d'un montant maximal de 750 millions d'euros, ho...

Le chiffre du jour : 550 €

Le chiffre du jour : 550 €

En août 2017, le kilo de vanille a atteint la somme record de 550 euros, il n’était que de cinquante-trois euros il y a quatre ans. La précaution néce...

Christian Combes (Eiffage) : "Défenseur de l’africanisation des ressources locales"

Christian Combes (Eiffage) : "Défenseur de l’africanisation des ressources locales"

Après dix ans d’absence à l’international, le groupe Eiffage entreprend avec succès sa reconquête du continent. Retour sur la stratégie du groupe en A...

Quels enjeux pour les sénatoriales ?

Quels enjeux pour les sénatoriales ?

Le 24 septembre, les grands électeurs sont appelés à renouveler la moitié du Sénat. L’arrivée de 170 nouveaux élus à la chambre haute aura-t-elle un i...

Stéphane Gicquel : du côté des victimes

Stéphane Gicquel : du côté des victimes

INFLUENCEUR. Interlocuteur régulier des pouvoirs publics, le secrétaire général de la Fenvac (Fédération nationale des victimes d'attentats et d'accid...

Le Défenseur des droits aux côtés des avocats

Le Défenseur des droits aux côtés des avocats

Se saisissant de la question des conditions de travail dans les cabinets d’avocats, le gardien des droits individuels a lancé au début de l’été une en...

Une arme supplémentaire pour la Cnil

Une arme supplémentaire pour la Cnil

La société Hertz France écope de la première sanction pécuniaire prononcée en vertu de la loi pour une République numérique.

s'abonner

Nous ne commercialisons pas vos adresses mail à un tiers.
Nous conservons vos informations personnelles afin de vous adresser les contenus et services que vous avez demandé.
Vous pouvez vous désinscrire à tout moment, simplement et rapidement.

Ne plus afficher ce message