Berlusconi : clap de fin au Milan AC

Soucieux de passer le témoin à un investisseur qui pourrait redorer le blason du club rossonero, Silvio Berlusconi s’est entendu avec le chinois Yonghong Li.
L'équipe du Milan AC victorieuse de la Ligue des Champions en 2007.

Soucieux de passer le témoin à un investisseur qui pourrait redorer le blason du club rossonero, Silvio Berlusconi s’est entendu avec le chinois Yonghong Li.

Passées les négociations entamées depuis de nombreux mois, la vente du Milan AC par Silvio Berlusconi est désormais officielle. L’homme d’affaires italien s’est entendu avec le très discret chinois Yonghong Li sur la base d’une valeur d’entreprise de 740 millions d’euros, dette incluse (220 M€). La transaction ne surprendra personne même si l’on peut s’interroger sur l’absence manifeste d’un acteur transalpin pour reprendre ce bel actif ayant marqué l’histoire du football européen. Rossoneri Sport Investment Lux, la holding qui contrôlera le Milan AC, aura en tout cas à cœur de relancer l’équipe sur le plan national et international, d’où son engagement à renforcer les finances du club et débloquer des liquidités supplémentaires afin d’attaquer le prochain marché des transferts de joueurs. Après le rachat de l’Inter de Milan par le chinois Suning, la présente opération devrait laisser place à de futurs derbys milanais enflammés !   

 

FS

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !