Brexit : sueurs froides

Edito
Allure Finance

Edito

Le (mauvais) scénario hitchcockien relatif au Brexit aura tenu en haleine les marchés financiers durant de longs mois avant de trouver un épilogue des plus malheureux. Les Britanniques ont voté en faveur du Brexit, les partisans du « Leave » ayant supplanté ceux du « Remain ». Le matin du 24 juin 2016, le Royaume- Uni s’est toutefois réveillé plus divisé que jamais. Les Britanniques de plus de 50 ans ont largement soutenu la sortie de la perfide Albion de l’Union européenne tandis que les plus jeunes générations se sont majoritair ment prononcées pour son maintien. Si ce vote est un véritable bouleversement politique, les incidences économiques sont à l’heure actuelle encore très difficiles à évaluer. Tellement complexe qu’une fois l’effet de panique estompé, les marchés financiers sont repartis à la hausse. Il n’aura d’ailleurs fallu que six semaines au CAC 40 pour effacer ses pertes post-Brexit. Il serait toutefois bien présomptueux de penser que la page est définitivement tournée.

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !