BT2i, le spécialiste des programmes de veille technologique

BT2i lance son deuxième programme de veille technologique TWatch, consacré aux contrôles non destructifs (CND). Le cabinet de conseil en innovation, créé en 2015 par son Président et CEO Marc-Henri Ménard, offre des services opérationnels et à haute valeur ajoutée. BT2i, opérant au niveau international, se veut un partenaire de confiance pour les chercheurs académiques et les entreprises industrielles et de services.

BT2i lance son deuxième programme de veille technologique TWatch, consacré aux contrôles non destructifs (CND). Le cabinet de conseil en innovation, créé en 2015 par son Président et CEO Marc-Henri Ménard, offre des services opérationnels et à haute valeur ajoutée. BT2i, opérant au niveau international, se veut un partenaire de confiance pour les chercheurs académiques et les entreprises industrielles et de services.

En septembre 2016, BT2i lançait un nouveau programme de veille technologique partagée consacré à l’ingénierie des surfaces. Une vingtaine de sociétés et de structures de recherche partenariale dont entre autres Safran, Total et l’institut Carnot MICA y participe. Fort de ce succès, BT2i annonce aujourd’hui le lancement de son deuxième programme TWatch consacré aux contrôles non destructifs (CND) avancés soit l’ensemble de nouvelles méthodes permettant de contrôler l'état d'intégrité de structures, de matériaux ou d’assemblage, sans les dégrader et à différents stades de leur cycle de vie (de la production à l’utilisation).

 

Le programme TWatch CND Avancés, veille technologique à haute valeur ajoutée

BT2i est l’un des premiers acteurs européens de l’intelligence technologique dans le domaine des matériaux et procédés avancés. Le programme TWatch permettra aux industriels et aux entreprises prestataires de découvrir ou de mieux connaître les CND émergents comme le SHM, Structural Health Monitoring, ou les contrôles d’infrastructures (éoliennes, réseaux électriques) à l’aide de drones. Avec le développement rapide des composites, il est de nos jours essentiel de pouvoir détecter à distance de façon continue et très précoce la formation de microfissures, aussi bien dans le domaine aéronautique que dans celui de l’énergie.

 

Le programme détaillé sera présenté le vendredi 31 mars lors d’une webconférence. La période de souscription au programme sera dès lors ouverte jusqu’au vendredi 30 juin et le programme annuel débutera le 3 juillet 2017.


Margaux Savarit-Cornali

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !