Chiffre du jour : 650 M€

C’est le chiffre d’affaires réalisé par le secteur de la dératisation et de la désinsectisation en 2016.

C’est le chiffre d’affaires réalisé par le secteur de la dératisation et de la désinsectisation en 2016.

Entre 2013 et 2015, le nombre d’opérations pour se débarrasser des nuisibles a progressé de plus de 50 %. Avec près de 4,2 millions d’interventions réalisées en l’espace d’un an, les spécialistes de la dératisation et de la désinsectisation ont pu tirer profit d’un secteur en plein boum. Résultat, le nombre de sociétés spécialisées a pratiquement doublé depuis 2010. Aujourd’hui, on compte plus de 1 200 entreprises qui emploient 5 500 salariés.

 

Parmi les principaux demandeurs, on retrouve les agriculteurs qui représentent un quart des appels, et les particuliers (18,2 %). Les rats et les rongeurs sont la première cause d’intervention (53 %) vient derrière les fourmis et les cafards. Les punaises de lit, qui avaient un temps disparu, affichent quant à elles la plus forte progression avec des interventions en hausse de 165 %.

 

G P-C

 

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !