Industrie : Winoa repris par le fonds KPS

KKR termine son aventure avec le spécialiste français des grenailles abrasives. C'est un autre américain, KPS, qui prend le pouvoir et investit 300 M€.

KKR termine son aventure avec le spécialiste français des grenailles abrasives. C'est un autre américain, KPS, qui prend le pouvoir et investit 300 M€.

Après les règnes successifs de LBO France puis KKR au capital de Winoa, c'est KPS qui récupère le témoin et investit pas moins de 300 M€ dans l'ex-Wheelabrator. Frappé de plein fouet par la crise économique de 2009, le spécialiste français des grenailles abrasives avait dû s'en remettre à son créancier de l'époque, KKR en l'occurrence, pour ne pas mettre la clé sous la porte. Le fonds a su relancer l'entreprise de 1 000 salariés grâce à une révision des processus opérationnels de production et d'achat notamment. Le fabricant de pièces pour le nettoyage et la préparation de procédés de fonderie retrouve presque ses revenus d'antan avec 318 M€ de CA en 2016 et un Ebitda supérieur à 50 M€. Pour KPS, l'expert américain des opérations spéciales, il s'agit de sa première opération en France.

 

FS

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !