Jean-Philippe Grégoire et Alain-François Pialat (Fraikin) : «La fonction financière a de l’avance sur la fonction RH»

Rivaux ou alliés ? Jean-Philippe Grégoire, DAF, et Alain-François Pialat, DRH, évoquent la relation entre leurs fonctions. Ils sont tous les deux membres du directoire de Fraikin, leader européen de solutions de gestion de flottes de véhicules.

Rivaux ou alliés ? Jean-Philippe Grégoire, DAF, et Alain-François Pialat, DRH, évoquent la relation entre leurs fonctions. Ils sont tous les deux membres du directoire de Fraikin, leader européen de solutions de gestion de flottes de véhicules.

Décideurs. Comment définir la relation DAF/DRH??

 

Jean-Philippe Grégoire. DAF etDRH connaissent des évolutions très parallèles et ont grandi de la même manière?: de fonctions très administratives, elles se sont imposées comme véritablement stratégiques.

 

Alain-François Pialat. D’un autre côté, il me semble que la fonction financière a de l’avance sur la fonction RH. L’entrée des DRH au sein des comités exécutifs est relativement récente… Le jour où l’on verra des DRH devenir DG, là, cela signifiera que les ressources humaines auront pris leur essor!

 

Comment l’expliquer??

 

J.-P. G. Nos sociétés sont très financiarisées. Beaucoup de décisions sont prises sur la base de raisonnements financiers. Cela donne nécessairement au DAF un pouvoir important. Les entreprises n’ont pas de « fonction chouchou ». Elles sont intraitables et jugent au regard de la valeur ajoutée apportée. Il est de la responsabilité des ressources humaines de se développer sur les domaines qui créent de la valeur?: comp & ben, mobilité, recrutement, influence sur les organisations…

 

A.-F. P. Les DRH vont avoir une opportunité de se démarquer dans les prochaines années du fait de l’entrée dans le marché du travail des millennials. Il s’agit d’une population très réactive et dont l’intégration au sein de l’entreprise n’est pas simple. Il faudra un travail d’orfèvre, du sur-mesure, pour lutter contre la fuite des talents. Cela mettra au premier plan les DRH.

 

On dit que le DAF est pragmatique et veille aux délais courts, tandis que le DRH… serait l’inverse. Qu’en pensez-vous??

 

A.-F. P. Travailler sur la nature humaine prend toujours du temps et c’est là effectivement que l’on peut avoir des divergences. D’autant que, dans la fonction RH, il y a souvent plus de théoriciens que de gens pragmatiques… même si c’est en train de changer.

 

J.-P. G. C’est vrai que les évolutions RH ne vont pas toujours assez vite?! Le DAF doit parfois savoir faire preuve de patience. S’il baigne dans l’environnement social du pays, il peut en comprendre les raisons, mais si ce n’est pas le cas…

 

Les impératifs des deux fonctions sont-ils dès lors conciliables??

 

A.-F. P. Oui, bien sûr. Jean-Philippe et moi, par exemple, n’avons aucune difficulté à travailler ensemble. Les deux fonctions sont des fonctions de contrôle incontournables et doivent travailler de manière rapprochée. Je suis convaincu que leur collaboration permet d’améliorer la performance.

 

J.-P. G. C’est certain. Par ailleurs, pour qu’il y ait un bon climat social, il faut que l’image de la relation entre DRH et DAF soit bonne. Chez Fraikin par exemple, je suis invité au comité central d’entreprise pour expliquer la performance de l’entreprise.

 

A.-F. P. Oui, c’est important que les représentants du personnel entendent directement le DAF. D’autant que cela fait partie de leur formation sur les aspects économiques. J’aurais beaucoup plus de mal que Jean-Philippe à faire preuve de pédagogie sur ces sujets?!

 

Les RH doivent-elles s’améliorer sur les sujets économiques et financiers??

 

A.-F. P. Oui. Pour ma part, j’ai beaucoup appris en travaillant avec les fonds d’investissement, mais il faut clairement faire évoluer la formation des RH.

 

J.-P. G. Oui, elles le doivent. En tout cas tant que les entreprises resteront dominées par les enjeux financiers...

 

Propos recueillis par Marie-Hélène Brissot 

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

Conférence des territoires : ce qu’il faut retenir

Conférence des territoires : ce qu’il faut retenir

Pacte gagnant-gagnant ou marché de dupes ? Si la première conférence des territoires organisée par l’exécutif a été appréciée dans sa méthode, les élu...

Les néo-banques révolutionnent le secteur

Les néo-banques révolutionnent le secteur

Selon une étude du cabinet de conseil McKinsey, la digitalisation du secteur bancaire représente un potentiel de mille milliards d’euros de création d...

Le chiffre du jour : 16,7 %

Le chiffre du jour : 16,7 %

C’est le taux de pauvreté en Grande-Bretagne en 2015, selon les dernières données du Bureau national des statistiques britannique. Un chiffre en baiss...

Le conseiller, clé de la confiance entre les TPE et les banques

Le conseiller, clé de la confiance entre les TPE et les banques

La Médiation du crédit, Deloitte et In Extenso ont publié le 5 juillet 2017 les résultats du premier baromètre de la confiance des dirigeants de TPE à...

Cinq promotions chez Baker McKenzie

Cinq promotions chez Baker McKenzie

Le bureau de Paris de Baker McKenzie coopte deux partners, Guillaume Nataf et Édouard de Rancher, nomme Régis Torlet au rang de senior counsel, Ludovi...

François Lecointre : le nouveau chef d’État-major qui fait l’unanimité

François Lecointre : le nouveau chef d’État-major qui fait l’unanimité

François Lecointre, militaire de renom et chef du cabinet militaire du premier ministre depuis 2011, succède au général de Villiers comme chef d’État-...

Nicolas Woussen (Showroomprivé) : « La direction financière est le business partner des opérationnels »

Nicolas Woussen (Showroomprivé) : « La direction financière est le business partner des opérationnel...

Directeur général finance du groupe de ventes flash en ligne Showroomprivé, Nicolas Woussen a sous son giron les fonctions finance classiques – compta...

Jean-Baptiste Wautier (BC Partners) : « Pronovias a contribué à la définition du luxe accessible »

Jean-Baptiste Wautier (BC Partners) : « Pronovias a contribué à la définition du luxe accessible »

Avec Pronovias, le leader mondial des robes de mariée, BC Partners réalise un joli coup sur le marché européen du private equity. Jean-Baptiste Wautie...

s'abonner

Nous ne commercialisons pas vos adresses mail à un tiers.
Nous conservons vos informations personnelles afin de vous adresser les contenus et services que vous avez demandé.
Vous pouvez vous désinscrire à tout moment, simplement et rapidement.

Ne plus afficher ce message