Le marché immobilier optimiste pour 2017

Réunis à Saint-Malo, 90 membres de la Fnaim ont partagé leur expérience sur la location et la vente de biens commerciaux et formulé des recommandations afin de  revitaliser les centres-villes.

Réunis à Saint-Malo, 90 membres de la Fnaim ont partagé leur expérience sur la location et la vente de biens commerciaux et formulé des recommandations afin de revitaliser les centres-villes.

Depuis fin 2014, le Crédit foncier et l’institut de sondage CSA mesurent trois fois par an le moral des professionnels de l’immobilier et leurs anticipations pour les douze prochains mois. La dernière enquête réalisée en décembre 2016 voit émerger une perception du secteur très favorable.

Parmi les éléments clés de l’étude, il ressort que sur un échantillon de quatre cents professionnels, trois sur quatre (74 %) sont optimistes pour 2017 en ce qui concerne le marché résidentiel en 2017. Un an plus tôt, en janvier 2016, ce score n’était que de 67 % contre 35 % en 2015.

Cette tendance s’explique selon eux par trois raisons : l’attractivité du marché (71 %), le niveau des taux d’intérêt du crédit (69 %), ou encore le dispositif de prêt à taux zéro (69 %).

Plus précisément, en ce qui concerne le marché du logement, 86 % des professionnels de l'immobilier considèrent que le secteur s’est amélioré ou est a minima stable. Cet optimisme se nourrit principalement par le fait que les ménages ont mis à profit la baisse des taux d’intérêt en 2016 pour emprunter un montant plus important et acheter un logement plus grand plutôt que de réduire la durée de leur crédit. C’est plus précisément en  Île-de-France et dans le Sud-Est que les professionnels sont les plus positifs pour les prévisions 2017 (76 %).

Ce résultat s’explique par les dispositifs de soutien à l’achat immobilier et par l’attractivité du marché. Cet optimisme se retrouve également dans les anticipations du prix pour l’année en cours. Ils prévoient une stabilité des prix dans le neuf (66 %) et dans l’ancien (55 %).

 V.B. 

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

Damien Martin (Babilou) : «  la chance n’existe pas,  elle se provoque »

Damien Martin (Babilou) : « la chance n’existe pas, elle se provoque »

Damien Martin est arrivé chez Babilou en 2015 avec l’objectif d’accompagner la croissance internationale du groupe. Acquisitions, déploiement de nouve...

Olivier Granet (AccorHotels) : "Il existe une réelle intensification des flux interrégionaux"

Olivier Granet (AccorHotels) : "Il existe une réelle intensification des flux interrégionaux"

Premier opérateur hôtelier international, AccorHotels est un acteur économique de référence en Afrique. Olivier Granet évoque l’ambition du groupe et...

Le chiffre du jour : 3,4 %

Le chiffre du jour : 3,4 %

C’est le poids du e-commerce dans le PIB mondial, d’après le centre de recherche Ecommerce Foundation. Un marché en plein essor qui doit encore gagner...

Face aux Gafa, l’affirmation des Batx (2/4) : Tencent, le monde ne suffit pas

Face aux Gafa, l’affirmation des Batx (2/4) : Tencent, le monde ne suffit pas

Une entreprise qui compte parmi les 10 plus importantes du monde avec la croissance d’une start-up. Le succès de Tencent est indiscutable mais la comp...

Gecina et Icade, de grosses foncières qui en avalent d’autres

Gecina et Icade, de grosses foncières qui en avalent d’autres

Les foncières Gecina et Icade procèdent chacune à des acquisitions importantes d’autres sociétés d’investissement immobilier cotées (siic) pour la fin...

La gamification du recrutement

La gamification du recrutement

Avec l’arrivée des « millenials » sur le marché de l’emploi, certaines sociétés optent pour des campagnes de recrutement originales en conduisant les...

Chiffre du jour : 22

Chiffre du jour : 22

C’est le nombre d’universités françaises représentées dans le dernier classement de Shanghai (ARWU). Une performance en demi-teinte compte tenu de la...

La République en marche en perte de vitesse ?

La République en marche en perte de vitesse ?

Seuls 32 % des militants LREM ont participé à la consultation lancée par le parti au début de l’été pour renouveler ses statuts. Essoufflement général...

s'abonner

Nous ne commercialisons pas vos adresses mail à un tiers.
Nous conservons vos informations personnelles afin de vous adresser les contenus et services que vous avez demandé.
Vous pouvez vous désinscrire à tout moment, simplement et rapidement.

Ne plus afficher ce message