Un grand projet urbain au cœur de Nantes

Afin de renforcer l’attractivité du centre-ville, Nantes-Métropole et Cogedim Atlantique reconvertissent l'ancienne maison d'arrêt de Nantes pour réaliser un nouveau quartier de vie.

Afin de renforcer l’attractivité du centre-ville, Nantes-Métropole et Cogedim Atlantique reconvertissent l'ancienne maison d'arrêt de Nantes pour réaliser un nouveau quartier de vie.

« L’objectif est de créer un véritable quartier de vie, pour participer à la dynamique du centre-ville », explique Johanna Rolland, la maire de Nantes. Le projet est guidé par, la volonté de Nantes Métropole et du promoteur Cogedim Atlantique de renforcer l’attractivité du centre-ville. Le cahier des charges prévoit la création de cent soixante logements dont 50% de logements sociaux « pour que les familles puissent résider dans le cœur de ville », précise Johanna Rolland. Ainsi qu’un théâtre « de 250 places, de quoi faire venir à Nantes de grands comiques », explique Jérôme Beauvois, président de Cogedim Atlantique. Le projet prévoit également, une crèche, et en sous-sol un grand parking public qui proposera près de quatre cents places de stationnement ce qui assure une circulation plus fluide.

Le promoteur immobilier s'est associé au groupe Histoire et patrimoine pour l'assistance à maîtrise d’œuvre et de deux équipes d'architectes-urbanistes, Jacques Cholet du cabinet DTACC et Antoine Allard du cabinet Tandem.  L’équipe qui s’occupe du projet assure que cette transformation respectera la conservation des éléments patrimoniaux en lien avec les caractéristiques architecturales du lieu.

La création d’espaces verts est un des éléments mis en avant par le promoteur. Seront ainsi crées des terrasses partagées, des potagers sur certains toits, et un véritable jardin central, qui sera ouvert au public pendant la journée.

Le projet urbain achèvera la reconversion du secteur des abords de la Place Aristide Briand, entamée en 2014 avec la réhabilitation de l’ancien Palais de Justice devenu Hôtel Radisson Blu et de l’ancienne gendarmerie transformée en logements et en centre de bien-être. La livraison des logements est prévue pour fin 2019 début 2020.

Afin d’assurer la réalisation de ce renouvellement urbain dans les meilleures conditions, la mise en place d’une boîte aux lettres a été prévu dans l’optique de répondre à toutes les questions des citoyens.

VB

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

Antoine Morgaut (Syntec Recrutement) : « le digital ne remplace pas le métier de conseil en recrutement »

Antoine Morgaut (Syntec Recrutement) : « le digital ne remplace pas le métier de conseil en recrutem...

Syntec Conseil en recrutement constitue la seule structure représentative de la profession qui rassemble près de 130 cabinets de recrutement. Antoine...

Unibail-Rodamco : un programme opportuniste de rachat d'actions

Unibail-Rodamco : un programme opportuniste de rachat d'actions

Le premier groupe européen coté d'immobilier commercial met en œuvre un programme de rachat d'actions d'un montant maximal de 750 millions d'euros, ho...

Le chiffre du jour : 550 €

Le chiffre du jour : 550 €

En août 2017, le kilo de vanille a atteint la somme record de 550 euros, il n’était que de cinquante-trois euros il y a quatre ans. La précaution néce...

Christian Combes (Eiffage) : "Défenseur de l’africanisation des ressources locales"

Christian Combes (Eiffage) : "Défenseur de l’africanisation des ressources locales"

Après dix ans d’absence à l’international, le groupe Eiffage entreprend avec succès sa reconquête du continent. Retour sur la stratégie du groupe en A...

Quels enjeux pour les sénatoriales ?

Quels enjeux pour les sénatoriales ?

Le 24 septembre, les grands électeurs sont appelés à renouveler la moitié du Sénat. L’arrivée de 170 nouveaux élus à la chambre haute aura-t-elle un i...

Stéphane Gicquel : du côté des victimes

Stéphane Gicquel : du côté des victimes

INFLUENCEUR. Interlocuteur régulier des pouvoirs publics, le secrétaire général de la Fenvac (Fédération nationale des victimes d'attentats et d'accid...

Le Défenseur des droits aux côtés des avocats

Le Défenseur des droits aux côtés des avocats

Se saisissant de la question des conditions de travail dans les cabinets d’avocats, le gardien des droits individuels a lancé au début de l’été une en...

Une arme supplémentaire pour la Cnil

Une arme supplémentaire pour la Cnil

La société Hertz France écope de la première sanction pécuniaire prononcée en vertu de la loi pour une République numérique.

s'abonner

Nous ne commercialisons pas vos adresses mail à un tiers.
Nous conservons vos informations personnelles afin de vous adresser les contenus et services que vous avez demandé.
Vous pouvez vous désinscrire à tout moment, simplement et rapidement.

Ne plus afficher ce message