Mossack Fonseca ferme ses portes au Luxembourg

Près d’un an après le scandale des Panama Papers, le cabinet d'avocats spécialiste des placements financiers Mossack Fonseca ferme son bureau au Luxembourg.
Jürgen Mossack et Ramon Fonseca

Près d’un an après le scandale des Panama Papers, le cabinet d'avocats spécialiste des placements financiers Mossack Fonseca ferme son bureau au Luxembourg.

Le cabinet panaméen est présent au Luxembourg à travers deux enseignes : Mossack Fonseca et Mossfon Luxembourg. Tandis que la première est dissoute, la deuxième, devenue enseigne officielle de la firme depuis mars 2009, reste présente au Grand-Duché. Mossack Fonseca continue de susciter la controverse. Les pratiques illégales de la firme révélées en avril dernier ont également entraîné la fermeture de ses bureaux dans les paradis fiscaux britanniques à Jersey, l’Île de Man et Gibraltar.
La fermeture du bureau luxembourgeois intervient quelques jours après l’arrestation de Jürgen Mossack et Ramon Fonseca, avocats fondateurs du cabinet qui ont été placés en détention préventive, soupçonnés de blanchiment d’argent dans une affaire de corruption brésilienne, impliquant la société pétrolière étatique Pétrobas.

Fondé en 1986, Mossack Fronseca avait constitué un réseau de quarante-quatre bureaux répartis sur cinq régions du monde : Asie, Amérique du Sud, Europe, Royaume-Uni et Moyen-Orient. La présence intercontinentale ainsi que l’effectif de la firme sont aujourd’hui plus que jamais compromis.

 

NB