Naissance d’une ville nouvelle au Burkina Faso

Architecture-Studio associé à Arcade Architecture, Beckmann N’Thepé Architectes, Coldefy & Associés, Associés Architectes Urbanistes, Hardel et Le Bihan Architectes ont remporté le concours international d’architecture portant sur la création de la ville nouvelle de Yennenga.

Architecture-Studio associé à Arcade Architecture, Beckmann N’Thepé Architectes, Coldefy & Associés, Associés Architectes Urbanistes, Hardel et Le Bihan Architectes ont remporté le concours international d’architecture portant sur la création de la ville nouvelle de Yennenga.

Située à quinze kilomètres de Ouagadougou, au Burkina Faso, la ville nouvelle baptisée Yennenga sera implantée sur une vaste plaine. Ce nom n’a pas été choisi aléatoirement. 

La ville tient son nom d’une princesse burkinabé et reprend dans son plan masse la forme de l’œil de cette héroïne. Dotée d’une architecture contemporaine s’inspirant des formes traditionnelles, elle abritera un centre des beaux-arts, différents lieux de culte et un centre de conférences ainsi qu’un haras, en hommage à la tradition cavalière du pays et de la princesse Yennenga. D’un point de vue écologique, elle sera conçue comme une ville autonome qui produit son énergie et les matières nécessaires à son fonctionnement. La maîtrise des vents, associée à l’exploitation de l’énergie solaire et la récupération d’eau grâce aux pièges à rosée disséminés dans la ville, illustrent ce désir d’autonomie énergétique et sont les marqueurs d’une conception vertueuse. L’utilisation de matériaux locaux pérennes dans la construction des différents édifices bioclimatiques participe à cette démarche.

Ce grand projet burkinabé souhaite devenir le symbole de la ville africaine du futur.

 

Vanessa Benesty 

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !