Octopus : profession « robot-crottes »

La start-up a conçu un robot destiné à désinfecter les élevages de volailles. Elle lève 1,5 M€.

La start-up a conçu un robot destiné à désinfecter les élevages de volailles. Elle lève 1,5 M€.

Située à Cholet dans le Maine et Loire, Octopus Robots encaisse 1,5 M€ de la part de family offices européens afin de passer à l'étape de production du robot qu'elle a conçu. Destiné à décontaminer les élevages de volailles, le robot en question se balade dans les entrepôts avicoles et diffuse des agents désinfectants sous la forme d'un brouillard sec. Les recoins les plus difficiles d'accès sont ainsi atteints. Octopus vise 8 M€ de revenus dès 2018.

 

FS

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !