Présentéisme : un coût pour l’employeur

Travailler en étant malade entraîne une baisse de productivité et des risques de contamination. Le coût caché de ce phénomène appelé présentéisme serait très élevé pour l’employeur.

Travailler en étant malade entraîne une baisse de productivité et des risques de contamination. Le coût caché de ce phénomène appelé présentéisme serait très élevé pour l’employeur.

Si l’absentéisme est en partie financé par la sécurité sociale, le présentéisme est lui assumé par l’entreprise. Selon Matthieu Poirot, dirigeant du cabinet Midori Consulting, son coût se situerait entre 2,67 % et 4,86 % de la masse salariale.

 

 

C.G

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !