Rencontres économiques d’Aix : Bruno Le Maire sur le pied de guerre

Le ministre de l’Économie et des Finances a profité de son passage aux Rencontres économiques d’Aix-en-Provence dimanche 9 juillet pour rappeler sa volonté d’agir «sans délai».

© Capucine Coquand

Le ministre de l’Économie et des Finances a profité de son passage aux Rencontres économiques d’Aix-en-Provence dimanche 9 juillet pour rappeler sa volonté d’agir «sans délai».

→ Retour sur les Rencontres économiques d'Aix 2017.

C’est un message enthousiaste qu’a délivré le ministre de l’Économie et des Finances à l’occasion des 17e Rencontres économiques d’Aix, le 9 juillet dernier. « Nous sommes décidés à aller vite, à aller loin, à aller fort (…), lance-t-il au cœur de la faculté de droit, dans un amphithéâtre plein à craquer. Convaincu que la France a « choisi l’espoir » en votant pour Emmanuel Macron, Bruno Le Maire assure qu’une transformation profonde de l’économie aura lieu très rapidement. « Il n’y a pas une seconde à perdre, déclare le représentant de Bercy. Je comprends le sentiment d’urgence qui habite les Français.» Si le report annoncé de certaines réductions fiscales déçoit, Bruno Le Maire l’affirme : « Aucune décision définitive n’a pour l’instant été arrêtée en matière de calendrier. » L’objectif ? Réduire les dépenses publiques, tout en baissant les impôts pour les Français comme pour les entreprises. « Je ne vois aucune contradiction à s’engager dans les deux directions en même temps, précise-t-il. C’est comme ça qu’on retrouvera de la croissance et de l’emploi. » 

« Aucune décision définitive n’a pour l’instant été arrêtée en matière de calendrier »

Sur la question du travail, Bruno Le Maire rappelle l’intention du gouvernement d’engager une réforme « sans délai ». « Notre ennemie c’est le chômage », lance-t-il non sans rappeler François Hollande et son désormais célèbre « mon ennemi c’est la finance » prononcé lors du salon du Bourget en 2012. « Le travail de demain sera un travail plus souple, plus varié et demandera un renouvellement professionnel permanent », ajoute l’ancien membre des Républicains, précisant que ces évolutions passeront inévitablement par l’éducation. « Tout se joue là, assure-t-il. C’est dans la formation que nous relèverons les défis économiques actuels.» Désireux de rassurer les dirigeants d’entreprises présents dans l’assemblée, le ministre conclut en rappelant le rôle de l’État : « Il est là non pas pour gérer l’entreprise à la place des entrepreneurs, mais pour créer l’environnement le plus favorable au développement des entreprises ». Trois mots le guideront dans prochains mois : « enthousiasme », « détermination », « volontarisme ». Prometteur.

Capucine Coquand

@CapucineCoquand

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

Les jeunes avocats ont une nouvelle présidente

Les jeunes avocats ont une nouvelle présidente

L’Union des jeune avocats (UJA), qui renouvelle sa présidence chaque année, vient de porter à sa tête Laëtitia Marchand.

Robert Ophèle est le nouveau patron des marchés financiers

Robert Ophèle est le nouveau patron des marchés financiers

Le candidat proposé par Emmanuel Macron pour diriger l’Autorité des marchés financiers (AMF) a été auditionné par les deux assemblées qui ont voté en...

Grégory Clémente (Proparco) : « Consacrer le quart de notre volume global de financement à des prises de participation »

Grégory Clémente (Proparco) : « Consacrer le quart de notre volume global de financement à des prise...

À la tête de Proparco depuis un an, Grégory Clémente vient de présenter les résultats de l’institution financière au service du secteur privé et du dé...

DriiveMe : les routes européennes à un euro

DriiveMe : les routes européennes à un euro

Pour fêter ses cinq années d’existence, Driiveme se lance à la conquête du marché espagnol. Le service de rapatriement de voitures à un euro est en pl...

Le chiffre du jour : 4,6 milliards

Le chiffre du jour : 4,6 milliards

C’est le nombre d’écoutes générées par le titre « Despacito » de l’artiste portoricain Luis Fonsi sur les plate-formes de streaming légal, d’après l’a...

Le spécialiste du vélo Alltricks lève 7,3 M€

Le spécialiste du vélo Alltricks lève 7,3 M€

Ce nouveau tour de table permet à Entrepreneur Venture, 123 IM et quatre business angels d’entrer au capital.

Conférence des territoires : ce qu’il faut retenir

Conférence des territoires : ce qu’il faut retenir

Pacte gagnant-gagnant ou marché de dupes ? Si la première conférence des territoires organisée par l’exécutif a été appréciée dans sa méthode, les élu...

Les néo-banques révolutionnent le secteur

Les néo-banques révolutionnent le secteur

Selon une étude du cabinet de conseil McKinsey, la digitalisation du secteur bancaire représente un potentiel de mille milliards d’euros de création d...

s'abonner

Nous ne commercialisons pas vos adresses mail à un tiers.
Nous conservons vos informations personnelles afin de vous adresser les contenus et services que vous avez demandé.
Vous pouvez vous désinscrire à tout moment, simplement et rapidement.

Ne plus afficher ce message